Boire les bières au Goulot, c’est possible et c’est à Roubaix

Dans Bière, Chill
Scroll par là

Roubaix, future cité de la bière ? Après HUB et Brewbaix, une troisième brasserie baptisée le Goulot vient de poser ses cuves en ville, boulevard de Fourmies. Le projet de taproom  fermenté pendant quatre ans par Nicolas et Benjamin est enfin sorti de terre des becs le 10 juillet.

Nicolas Delbeke et Benjamin Dequevauviller se connaissent bien. Même très bien, puisqu’ils sont associés d’une entreprise digitale depuis des années. Mais tous les deux ont décidé de se lancer dans la folle aventure du brassage de bière. Il y a quatre ans, ils suivent donc une formation à Douai, puis commencent à créer leur bière dans leur cuisine. L’étape suivante, c’était de quitter les fourneaux et de proposer leurs créations à leurs voisins… et à tous ceux qui le veulent en fait. Alors ils ont posé leurs cuves à Roubaix, et la première bière à en sortir, c’est justement Le Voisin.

Très belle première soirée à La Brasserie du Goulot ! Merci à tous d’être venus. Hâte de remettre ça dès demain… Des bécots les amis ?

Publiée par La Brasserie du Goulot sur Vendredi 10 juillet 2020

La valse des quatre bières

Pour le moment, deux variétés de bière sont disponibles à la vente et à la dégustation, mais d’autres viendront par la suite. Sur place, il est possible de boire en pression Le Voisin, Brut Amer et La Voisine, Jolie Blonde. Les deux sont des blondes, mais leurs arômes sont bien différents. Déjà, Le Voisin est éphémère : on ne la retrouvera plus d’ici quelques semaines. Elle est marquée par une amertume bien prononcée alors que La Voisine reste amère grâce au houblon alsacien. Mais elle reste douce, avec des notes d’agrumes propres au houblon citra des États-Unis

On prévoit de lancer une ambrée d’ici la fin du mois de septembre, ajoute Nicolas. Ensuite on créera une bière blanche pour les beaux jours, en avril ou mai 2021, infusée aux baies de genièvre, servie façon gin tonic avec une rondelle de concombre. L’idée, c’est d’avoir quatre bières disponibles, dont trois permanentes.

La brasserie des voisins écolos

Et il est difficile de ne pas s’arrêter devant la vitrine de la brasserie, au cœur de Roubaix : les cuves ne passent pas inaperçu. À la fin de la journée, vous pouvez les observer de plus près, mais surtout déguster un petit godet dans la partie bar et repartir avec une bouteille de 75cl sous le bras. Ambiance brasserie de quartier garantie. Car Le Goulot, c’est un espace qui veut rester local et le plus zéro déchet possible. Du coup, ils ont lancé tout un tas d’initiatives écolo : les résidus du brassage des céréales (les drêches) sont données aux vaches pas loin, on peut prendre sa bière en vrac, et le carton des packs de bière est consigné.

À partir de la rentrée 2020, la brasserie pourra être visitée le samedi matin. “On aimerait mettre en place une journée de stage de découverte du brassage pour deux ou trois personnes, ajoute Nicolas. Ça s’adresse à tous les curieux de la bière. On souhaite vraiment relancer un tourisme brassicole dans le secteur.

La brasserie du Goulot est ouverte du mercredi au vendredi de 16 à 20 heures, et le samedi de 9h30 à 12h30. Vous pouvez filer soit à la brasserie au 91 boulevard de Fourmies à Roubaix, soit sur la page Facebook pour avoir des infos supplémentaires.