Le Tourcoing Jazz Festival maintient sa 34e édition en octobre

Dans Culturons-nous, Lille, Music in my ears

Crédit photo : Didier Peron

Scroll par là

Ça va jazzer cet automne car le rendez-vous des mélomanes aura bien lieu du 10 au 17 octobre. Le festival de jazz made-in Tourcoing donnera de la voix (et des cordes) aux musiciens internationaux. Mais qui dit période particulière, dit édition spéciale : pas de chapiteau Magic Mirrors en vue et les concerts se passeront assis et masqués.

Au Tourcoing Jazz Festival, ne vous attendez pas à écouter uniquement du jazz. L’événement se nourrit des autres genres musicaux du monde entier, comme la douce électro de Chamberlain, qui avait même tourné Fifty Plans à la villa Cavrois, et les nuances soul d’Ayo. Bien sûr, il y aura des pointures du genre, comme l’artiste engagée Sarah Lenka ou Thomas Dutronc. Parce que la force du Tourcoing Jazz, c’est de présenter des musicien.ne.s divers.es le temps de plusieurs soirées. Souvenez-vous, l’année dernière on avait pu y écouter Calypso Rose et Blick Bassy.

Cet automne, l’édition sera un poil différente. Pour le moment, “les concerts et spectacles en configuration debout ne peuvent pas être, à ce stade, organisés“, selon le gouvernement. Pour maintenir le festival, l’Association Culturelle Tourquennoise (ACT) a mis en place des normes sanitaires précises, détaillées sur le site. Et parmi ces mesures, il y a celle de reste assis et masqué pendant le spectacle. Du coup, pas de concert dans le chapiteau Magic Mirrors non plus, où on pouvait y être soit assis ou debout. En attendant le jour J, vous pouvez prendre votre place via la billetterie en ligne.

Et sinon pour ce qui est de la prog’ :

Pour connaître les autres concerts prévus et prendre son siège, vous pouvez checker le site du festival. Pour une place, comptez entre 5 et 25€ selon les concerts et les têtes d’affiches.