Les infos à connaître avant d’aller à la plage en Belgique

Dans Lille, Voyage Voyage
Scroll par là

Avec des chaleurs pareilles, ce n’est pas l’envie de piquer une tête en mer qui manque. Alors forcément, ce week-end, préparez-vous à une ruée vers les plages belges. Mais avant de rouler à toute berzingue vers la Belgique, vous devez avoir en tête quelques infos sur les mesures de sécurité covid-friendly en bord de mer.

Concernant le port du masque, ça se passe comme dans la Métropole Européenne de Lille : il est obligatoire dans les zones très fréquentées, dans les rues commerçantes, à l’intérieur des commerces et sur les digues.

Des plages divisées 

À la Panne ou à Coxyde, aucune autre mesure particulière n’est en vigueur. Mais ce n’est pas le cas sur les autres plages. En arrivant à Knocke Heist, Le Coq, Nieuport, Middelkerke et Westende, attendez-vous à être renvoyé dans des zones spécifiques de la plage. Car si une zone est pleine, son accès sera fermé, et vous devrez poser votre serviette ailleurs. Le but : garantir les distances de sécurité.

Pas de répit à Blankerberge et Bredene

Celles et ceux qui ont l’habitude de bronzer dans leur tenue d’Adam ou d’Ève seront déçus : la plage naturiste de Bredene est fermée. Enfin, pas totalement. Seuls les promeneurs (habillés, on précise) pourront y marcher, mais à condition de ne pas s’y asseoir. De même à Blankerberge, on ne peut que se balader sur la plage. Il faudra faire sa séance de bronzage ailleurs.

☀️ Het komende weekend wordt het stralend weer. Vanaf donderdag 6 augustus tot en met woensdag 12 augustus treedt het…

Publiée par Oostende sur Lundi 3 août 2020

Résa’ obligatoire à Ostende

À Ostende, vous devez réserver à l’avance votre place pour les plages de Klein, de Growing Beach et la grande plage avant de vous y installer. Et pour ça, il faut :

  • soit s’inscrire en ligne,
  • soit par téléphone (au numéro gratuit : 0800 62 167)
  • soit sur place chez UiTloket ou à l’Office de tourisme d’Ostende

Attention, une réservation n’est valable que pour un groupe de dix personnes max. Pour les plages de Mariakerke, Raversijde et Oosteroever, ce n’est pas la peine de réserver, mais il est fortement recommandé de porter le masque au moindre déplacement.

À noter, si vous comptez passer plus de 48 heures en Belgique, vous devez remplir un formulaire, le Passenger Locator Form, au moins 48 heures avant l’arrivée dans le pays.

Et les plages françaises ?

Pour le moment, les plages du Nord de la France ne font l’objet d’aucune réglementation particulière. Juste une poignée de communes a rendu le port du masque obligatoire dans le centre-ville, comme le Touquet, les marchés de Wimereux ou de Wissant. Mais bon, ça n’empêche pas de respecter les distances de sécurité, même quand on fait bronzette.