Les 111 des Arts investissent la Halle aux Sucres

Dans Ch'est bieau, Culturons-nous

Photo @Les111DesArts

Scroll par là

Ce n’est que la seconde édition de cet événement caritatif, mais il a rapidement pris de l’ampleur. Les 111 des Arts, c’est une grande exposition-vente de créations artistiques dont les profits iront à la lutte contre le cancer. 

L’idée est simple : pendant cinq jours (du 15 au 20 septembre, pour cette édition), 111 artistes exposent et vendent à eux tous 1 100 œuvres au profit de la recherche contre le cancer. L’antenne lilloise de cette association du même nom tire son origine d’un double drame : celui de la perte des enfants respectifs de Catherine et Dominique. Justine et Paul-Emile, 16 et 17 ans, étaient soignés au centre Oscar-Lambret, et c’est là que les deux mères se sont rencontrées, sont devenues amies, et se sont soutenues dans cette épreuve indicible qu’est la mort d’un enfant. “La recherche médicale ne peut se faire sans d’importants moyens financiers et la collecte d’argent privé est primordiale pour aider la lutte contre les cancers très spécifiques de l’enfant“, soutiennent les deux fondatrices.

Gratin lillois

D’où leur rattachement aux 111 des Arts, mouvement qui a déjà éclos dans d’autres villes de France. Pour cette édition lilloise qui arrive, les artistes associés exposeront donc à la Halle aux Sucres, dans le Vieux-Lille. Les Lillois auront cinq jours pour y faire un tour et acheter l’œuvre qui leur parle le plus. La règle est la même pour tous les artistes : ils doivent fournir au minimum 11 œuvres au format 20×20, vendues au prix unique de 111 euros (48 euros pour eux, 48 euros pour l’asso, 15 euros le cadre en option).

Niveau artistes, on a du bon gratin : Vincent Lelièvre, Mr Voul, Freaks The Fab, Max Giaquinto, La Moirée, Mimi The Clown, PI80, Poisson… On en passe et des meilleurs. Tous ont joué le jeu de la petite création pas trop-trop chère (même si ça reste un budget, on est d’accord).

Voilà, c’est tout. Pour les infos pratiques, ça donne ça : du mardi 15 au dimanche 20 septembre 2020 de 11 heures à 19 heures, avec une nocturne le mardi soir jusqu’à 22 heures. Et les 111 des Arts ont un site internet