Solid’Art aura bien lieu cette année, mais à l’hôtel de ville

Dans Ch'est bieau, Lille

Photo Jef Aérosol - FASTER

Scroll par là

Mais si, vous connaissez Solid’Art. Normalement, le temps d’un week-end, le palais Rameau se transforme en grand marché d’art où les artistes du coin et d’ailleurs exposent et vendent leurs créations aux visiteurs dans un but bien précis : les bénéfices des ventes seront reversés au profit du Secours Populaire, l’organisateur, qui pourra acheter des cadeaux de Noël aux enfants qui n’en auront pas. Cette année, le principe est le même, sauf que ça se tiendra à la mairie. 

Quand le Covid ne s’installe pas durablement en Europe, Solid’Art a lieu en juin. Sauf que comme l’événement a souvent du succès, il n’était pas vraiment envisageable de faire venir des centaines – ou milliers – de gens au palais Rameau avant l’été. Quelques mois de plus auront été nécessaires pour garantir une sécurité sanitaire optimale à l’événement, qui aura donc lieu vendredi, samedi et dimanche à l’hôtel de ville de Lille.

Là, 150 artistes sélectionnés par le comité artistiques présidé par le patron de la Piscine de Roubaix Bruno Gaudichon exposeront leurs œuvres dans la grande galerie et dans le grand carré Pierre-Mauroy de la mairie. Comptez sur la présence de Jef Aérosol, l’Atlas, Mimi The Clown, Olivier Avez, Zacharie Bodson, Quentin Carnaille, Errö, Jigé, Jihem, Mr Voul… Et le parrain de l’exposition sera le papa du peuple René, Hervé Di Rosa (vous passez devant une de ses œuvres quand vous entrez dans la gare Saint-So).

Vous pourrez aussi participer à des ateliers vraiment très chouettes : on est particulièrement fans de l’atelier photo d’Olivier Ribardière et Olivia François, qui vous feront poser à la mode Renaissance revisitée. Mais vous pourrez aussi vous initier au street art : la Graffisterie vous proposera de vous inspirer de Basquiat et Keith Haring pour créer votre première œuvre. Et Anagraphis vous proposera aussi des ateliers de sérigraphie. Le tout est sur réservation, gaffe à pas débarquer comme ça, vous risquez d’être déçus.

Sachez que vos dons permettront de financer l’opération Père Noël vert du Secours Pop’, qui fournit cadeaux, livres, animations et colis alimentaires aux bénéficiaires dans le creux de l’hiver.

On vous invite à vous rendre sur le site de Solida’Art pour vous faire une idée. Pour les horaires, ça donne ça : vendredi de 16 heures à 22 heures, samedi et dimanche de 10 heures à 19 heures. 

Et on vous donne aussi les contacts pour réserver vos ateliers : 

  • Olivier et Olivia : olivierribardiere63@gmail.com
  • La Graffisterie : contact@lagraffisterie.fr