Roubaix compte désormais une kerterre, une maison bio-sourcée et construite par des jeunes

Dans Dans la rue, WTF
Scroll par là

Sur une ancienne friche de Roubaix, une drôle de construction est sortie de terre cet été. Il s’agit d’une kerterre. Ce concept innovant, lauréat de Lille Capitale Mondiale du Design, a une dimension sociale et écolo.

Difficile de passer à côté. Cette structure grise atypique interpelle si vous habitez dans le coin de la rue de Lannoy à Roubaix. Cette petite maison s’appelle une kerterre, et une dizaine de personnes peuvent tenir sous son toit. Elle a été bâtie avec des matériaux 100% naturels. L’asso Polymère, laboratoire d’initiatives citoyennes, a lancé le projet, avec les services sociaux Horizon9.

Une cinquantaine de jeunes, issus des quartiers populaires de Roubaix et Hem, ont mis la main à la patte. “Il a fallu les former et les préparer avant qu’ils ne se salissent les mains”, raconte Michel David, fondateur de Polymère. Cette fabrication fait beaucoup penser aux petites maisons des Hobbits, sauf qu’on est bien loin de la Comté : “On a cherché à surprendre. Quand les gens passent devant, ils s’arrêtent et se demandent ce que c’est.”

Pimper la friche

D’abord, le concept permet de réinvestir une ancienne friche et de pimper un peu ce carrefour situé à l’angle des rues de Lannoy et Saint-Hubert. Puis il est totalement respectueux de la nature puisqu’il est construit à partir de matériaux bio-sourcés : de la chaux, du chanvre, du sable et de l’eau. Enfin, ça a permis à des jeunes âgés de 15 à 25 ans de faire preuve de créativité et de se responsabiliser.

Publiée par Reda Benzekri sur Lundi 27 juillet 2020

Next step : des jardins collaboratifs

Les jeunes impliqués sur le chantier ont encore un peu de boulot mais seront épaulés par des designers. “Ils vont aménager une haie tout autour, un jardin avec par exemple des arbres fruitiers et un potager pour développer la biodiversité”, assure Michel David. Les habitants du quartier pourront profiter pleinement de ces jardins partagés dans quelques semaines.

La kerterre sera sèche d’ici une petite année. Elle sera inaugurée en grande pompe le 16 octobre. On peut tout de même y stocker du matériel en attendant. Ensuite, cette yourte végétale se transformera en centre de formation ou accueillera des conférences.

Pour voir à quoi ça ressemble en vrai, rendez-vous au carrefour des rues de Lannoy et Saint-Hubert. Pour connaître un peu mieux l’asso Polymère, vous pouvez faire un tour sur leur site.