Une énorme broc’ à vélo se tient à Saint-So ce samedi

Dans Lille, Mon P'tit Vélo
Scroll par là

Samedi matin, au moins 170 vélos d’occasion seront là, dans la cour de la gare Saint-Sauveur, le guidon haut et les roues prêtes à rouler vers de nouvelles aventures. C’est l’Association Droit au Vélo (ADAV) qui organise l’une de ses traditionnelle broc’ à vélos et on vous explique comment ça marche niveau orga. 

Beaucoup attendaient la Braderie de Lille pour aller se dégoter un vélo d’occas’ pour la rentrée. Car le biclou est devenu une denrée rare depuis le déconfinement et on n’a pas tous les moyens de débourser des centaines d’euros pour un vélo flambant neuf qu’on va devoir stocker dans le couloir de la coloc.

Mais il reste des deux-roues d’occas’ à enfourcher dans le coin. Déjà, chez les vendeurs que l’ADAV fera venir exprès ce samedi. “On fait venir quelques professionnels du vélos d’occasion qu’on connaît du côté de la Hollande, détaille Yves Lépinay, le correspondant à Lille pour l’ADAV. Et il y a aussi les Jantes du Nord qui en plus de tenir un atelier de réparation, ramèneront quelques vélos également“.

Mais il y a aussi des particuliers, comme vous et nous, qui ont peut-être un vélo en trop qui traîne depuis des lustres à la cave ou dans la cabane au fond du jardin. Ils peuvent justement en profiter pour venir le vendre : il suffit pour ça d’envoyer un mail à info@droitauvelo.org pour s’enregistrer et débarquer samedi matin à Saint-So avec.

C’est eux qui fixent les prix, précise Yves. La plupart des vendeurs seront là dès l’ouverture à 10 heures mais d’autres viendront au fil de la matinée, il y aura donc des vélos à vendre tout du long.

Créneaux gratuits

Oui parce que si vous êtes du côté des acheteurs, ne pensez pas débarquer comme une fleur des champs à Saint-So le jour-J. Une arrivée à un event, ça se prépare en période de pandémie. L’accès à la vente reste bien évidemment gratuit mais vous devez venir masqué et vous inscrire au préalable juste ici en veillant bien à respecter le créneau horaire que vous aurez chopé. A l’heure où on écrit ces lignes, forcément, les premiers créneaux sont déjà tous pris mais il en reste encore pas mal. Et comme on vous l’expliquait plus haut, il y a aura encore des vélos disponibles à la vente en fin de matinée, no stress.

Dites vous qu’il y a déjà 170 vélos inscrits pour êtres vendus (dont des vélos-cargos). Il ne peut y en avoir que plus d’ici samedi. Vous pourrez aussi y acheter des accessoires vélos et aussi faire tatouer marquer votre vélo directement sur place (3€ adhérent ADAV et 5€ pour les autres).

Une fois votre nouveau bolide entre vos mains, vous aurez l’occasion de le tester directement sur route avec plein d’autres cyclistes. Car la journée se poursuit avec une balade dans Lille à partir de 15 heures le long des nouvelles pistes cyclables, installées après le confinement.

On récapitule : cette grande vente de vélos se déroule ce samedi 26 septembre à la Gare Saint-So entre 10 heures et 14 heures. Il faut s’inscrire ici pour avoir un créneau quand on est acheteur. Il y a un event Facebook dispo si vous avez besoin de poser des questions à l’ADAV directement.