Dès lundi, les bars devront fermer à 22 heures dans la métropole lilloise

Dans Santé !
Scroll par là

C’est le ministre de la Santé, Olivier Véran, qui l’a annoncé ce soir. La métropole lilloise, comme d’autres grandes métropoles de France, est désormais placée en zone d’alerte renforcée. Et ce nouveau statut signifie de nouvelles restrictions. 

Toutes les métropoles dont le taux d’incidence dépasse les 150 cas pour 100 000 habitants sont déclarées zone d’alerte renforcée. Et vous pensez bien que Lille et sa métropole ne font pas exception. Ce mercredi, en conférence de presse, le ministre de la Santé a annoncé les mesures liées à ce nouveau statut. Les événements de plus de 1 000 personnes sont interdits, les grands événements sont d’office interdits, et les rassemblements de plus de 10 personnes dans les espaces publics sont interdits à partir de ce samedi.

Les fêtes – y compris les fêtes étudiantes – sont interdites, et les salles qui se consacrent à cette activité seront fermées. Les gymnases et les salles de sport devront fermer d’ici lundi prochain. Et, cerise sur le pompon, les bars devront, à compter de lundi, baisser le rideau à partir de 22 heures. Pour mémoire, ils devaient déjà fermer à 00h30, par décision du préfet.

Olivier Veran assure que ces mesures ne devraient pas durer plus de deux semaines. Et si vous voulez relativiser, on est pour le moment mieux lotis qu’Aix-Marseille et la Guadeloupe, classés zone d’alerte maximale : là, les bars et les restos doivent carrément fermer, tout comme les établissements qui reçoivent du public. Voilà.