Au Burger d’Or, le nouveau resto (très) généreux de la rue Gambetta

Dans Food Porn, Lille
Scroll par là

Voilà un tout nouveau resto qui va ravir les burgers addict. Au Burger d’Or, c’est son petit nom. Ouverte depuis le 29 août, cette adresse à la façade rétro vous attend rue Gambetta, du côté de Répu. 

Le maître des lieux, c’est Walid Ismaili. Ce trentenaire était déjà dans le burger avant d’ouvrir les portes de son propre établissement : “Je travaillais pour un food truck. Mais avec Au Burger d’Or je voulais vraiment proposer quelque chose de qualitatif avec des produits frais”. Avec son associé, il a dégoté ce local et passé près d’un an et demi à tout retaper de fond en comble. Le résultat : le resto peut compter sur deux salles à l’ambiance chaleureuse grâce aux briques rouges et à une déco style loft.

Un endroit avec une histoire

Le duo a découvert qu’entre 1920 et 1979, l’endroit était occupé par Le Livre d’Or, une librairie. “On a épluché les archives municipales pour connaître l’histoire des lieux. Le Burger d’Or, c’est donc un hommage à cette librairie qui a duré près de 40 ans”, raconte Walid. On vous conseille d’ouvrir l’oeil parce que toute la déco est minutieusement agencée : machine à écrire, machine à coudre, vélo… Tous ces objets sont représentatifs des activités qui ont pu prendre place ici ces dernières décennies.

Au fond du resto, un mur de vieux clichés attire notre attention. On y aperçoit des devantures de magasins de la rue Gambetta. “C’est un collectionneur qui me les a prêtés”, précise le patron d’Au Burger d’Or. Pour couronner le tout, la façade a été restaurée pratiquement à l’identique de celle de la librairie.

La façade a été refaite quasi à l’identique comme en 1920.

Et dans l’assiette ?

Côté bouffe, on est sur un bon ratio qualité-prix. Pour 14€, vous avez un burger bien fat, accompagné de frites maison, d’une petite salade et d’une boisson. À la rédac’ on a opté pour l’Hambourgeois. Un pain brioché au sésame avec un gros steak de boeuf, une sauce barbecue, des oignons rouges, des cornichons, un confit d’oignon, du cheddar, des pousses d’épinard… On vous le dit sans ambages, on se pète le bide sans trouer son portemonnaie. Et si vous êtes étudiant, c’est 12,60€.

“Les viandes bovines sont certifiées françaises. Les pommes de terre viennent d’une coopérative d’agriculteurs à Freninghin. Pour les légumes, je fais mes courses chez un primeur”, détaille le boss. Et no stress les vegés. La carte compte un burger végé et un veggan pour satisfaire tous les estomacs. Au fait, vous pouvez privatiser le sous-sol gratos.

Walid est le proprio du resto.

Au Burger D’Or habite 28, rue Léon Gambetta, à deux pas du métro République. La réservation est possible au 09 84 34 97 00.