La Bricole, le fablab associatif et urbain qui vient d’ouvrir du côté de Montebello

Dans C'est green, Chill, Lille

(c) La Bricole

Scroll par là

Imprimantes 3D, découpeuses laser et vinyle, fraiseuse numérique, robots éducatifs, matos électronique… Bienvenue à La Bricole, petit paradis de la bidouille et du DIY. On vous fait visiter.

Nous partons du principe que nous pouvons tout faire ici à La Bricole. La seule limite, c’est celle des machines à disposition.” Guillaume est un médiateur numérique passionné qui officie à La Bricole, rue Saint-Bernard. Ce temple du faire soi-même est ouvert à toutes et à tous “à condition d’être adhérent du centre social”. Il suffit de débourser 5€ l’année pour en être et se faire la main sur les machines et avoir accès çà du matos pour créer soi-même des objets déco ou connectés.

Un petit exemple de bricole que vous pouvez confectionner avec les machines du fablab” © La Bricole

 “On ne vient pas à La Bricole pour consommer mais pour s’entraider, partager et surtout pour rejoindre une dynamique de groupe, rappelle le médiateur. Ici, on pense collectif.” Par collectif, comprenez séances de branstorming et travaux de groupes. En ce moment par exemple, les habitués de La Bricole planchent sur la réalisation d’un potager connecté.

Bonus : les adhérents participent aussi à l’aménagement du lieu et à sa gouvernance puisqu’en plus d’être fablab, La Bricole est aussi tiers-lieu. “Toutes les idées sont bonnes à entendre et les décisions doivent être collectives. Ce n’est pas évident à mettre en pratique mais quand ça prend, c’est génial. Surtout que le quartier dans lequel s’est installé le fablab, à deux pas de l’arrêt de métro Montebello, est ultra dynamique. “Avoir un fablab dans un quartier comme celui-ci, c’est carrément génial. On offre la possibilité aux habitants d’avoir accès à des équipements intéressants et parfois inédits“, s’extasie Guillaume, toujours aussi passionné quand il en parle.

Fablab solidaire

À la Bricole, vous pouvez donc venir réaliser votre propre idée ou vous greffer à un projet déjà existant. “Depuis peu, on met en place des ateliers thématiques car nous avons obtenu le label de fablab solidaire.” Concrètement, ça veut dire que la fondation Orange, à l’origine du label, finance le fablab en échange de la mise en place d’un programme de formations pour les jeunes de 16 à 25 ans. Objectif ? Faire monter en compétences et intéresser des jeunes éloignés de l’emploi “pour qu’ils découvrent des choses et, pourquoi pas, un futur projet professionnel“, conclut Guillaume.

Le fablab vous accueille les mardis, mercredis et vendredis de 9 heures à 12h30 et de 14 heures à 17 heures au 65 rue Saint- Bernard à Lille. Les horaires sont susceptibles de bouger, on vous conseille donc de suivre La Bricole sur Facebook, ici, pour tout savoir de son actu et de sa prog’.