Gym Fizz, le studio d’aérobic lillois qui vous amène droit dans les années 80

Dans Lille, Sueur

Photo @rutkography

Scroll par là

On vous arrête tout de suite : chassez Véronique, Davina, et Toutouyoutou de votre esprit. Chez Gym Fizz, on est dans les 80’s, mais aux States. Pensez plutôt Cindy Crawford, Jane Fonda et Madonna, west coast, et Malibu beach. C’est l’univers de Manon, coach sportive qui donne, une fois par semaine, des cours d’aérobic so 80’s. 

Si vous connaissez l’étage du Grand Playground, rue Pierre-Mauroy, vous savez que le lieu se prête particulièrement bien à une séance de sueur en collectivité. C’est là que Manon a donné ses premiers cours d’aérobic en body fluo, il y a quelques jours. Et c’est là que son concept, Gym Fizz Studio, va manifestement s’épanouir dans les mois qui viennent. “J’ai toujours été accro au vintage, au rétro, raconte cette directrice artistique dans la pub reconvertie en coach. Instinctivement, ma patte, ça a toujours été la west coast, Alerte à Malibu, les Cadillac…

Quand elle décide se reconvertir dans le sport, c’est donc assez naturellement qu’elle pense associer cet univers pop et coloré. “Ma mère était chorégraphe et danseuse, et on avait dans la maison des tas de photos d’elle. Je trouvais ses bodies rétro tellement stylés…

Sous le body, un cœur qui bat

Pendant le confinement, Manon publie sur l’Insta de Gym Fizz des petites vidéos avec quelques mouvements d’aérobic et quelques chorégraphies. “J’étais en tenue, dans mon salon, et je faisais des vidéos de 3 minutes. Ça a pris ! ” Sa communauté en demande toujours plus, et confirme Manon dans sa décision de passer son brevet d’éducatrice sportive. En septembre, elle a donné son premier cours d’aérobic à l’étage du Grand Playground. “C’était dingue, je me suis fait applaudir à la fin, j’étais vraiment émue. Sous le body, il y a un cœur qui bat.

Deux autres sessions ont été programmées, les 20 et 27 octobre. “Toutes les places sont parties, on est au complet.” Pas de panique pour les intéressé.e.s : “Je viens d’avoir confirmation, on va pouvoir faire des séances tous les mardis de 19 heures à 20 heures, au moins jusqu’à la fin de l’année.” Et le workout qui y sera enseigné s’annonce corsé. “On commence par le Cardiopolitain : trois chansons avec des pas d’aérobic. On est sur du Donna Summer, les Pointer Sisters, Wham!… Puis on enchaine avec le Mojitonic, des exercices sur tapis. Faut oublier les burbees, on se fait des bons abdos à l’ancienne. Et on termine avec la Piñacoladance, où j’apprends aux élèves les chorés de deux chansons iconiques.

Photo @rutkography

Un entrainement ouvert à tou.te.s, pour tous les niveaux, pour tous les styles. Bien sûr, si vous voulez vous fondre dans le décor, on vous conseille le body fluo.Mais les gens viennent comme ils veulent, bien sûr ! On ne refuse personne à l’entrée s’ils ne sont pas en tenue.” Dans la limite de 25 inscrits, Covid oblige. “Je veux que ce soit sportif, ludique, festif, annonce Manon. J’aimerais réveiller la Madonna qui sommeille en chacun de nous.

Pour vous rencarder sur les séances et découvrir l’univers barré de Gym Fizz, on vous renvoie vers son compte Insta. C’est là, pour le moment, que vous aurez toutes les infos pour vous inscrire à une prochaine séance, qui coûte 10 euros.