Cocotte, l’appli de micro-voyages gustatifs à faire dans le coin

Dans Food Porn, Geek

@cocotte

Scroll par là

Mixer sortie culturelle avec dégustations de bonne bouffe locale, c’est tout le concept de Cocotte. Cette jeune start-up est gérée de A à Z par Estelle Réau. Nordiste d’adoption depuis 12 ans, elle kiffe tellement sa région qu’elle veut faire découvrir le savoir-faire des artisans à travers des food tours gourmands. Son appli sera téléchargeable d’ici quelques mois pour vous permettre de faire le parcours des Flandres.

Lors de mon job précédent, je dirigeais des hôtels en Europe, ce qui m’amenait à voyager énormément. Ça m’a fait comprendre que j’aimais ma région. Les week-ends, j’étais toujours à la recherche d’endroits sympas où bouger et manger“, raconte Estelle. Et c’est un peu comme ça que Cocotte a vu le jour.

L’entrepreneuse a lâché son taf et intégré l’incubateur d’EuraTech’ en janvier dernier. Sa mission : dénicher de bonnes adresses gourmandes et vous les faire découvrir à travers des parcours gustatifs de trois heures. Là, Estelle vient juste d’élaborer la première escapade dans le territoire des Flandres, avec des lieux emblématiques qui vous présenteront leurs spécialités.

Cinq spots à découvrir

Voilà le topo. Que vous soyez à bicyclette ou en voiture, le départ se fera depuis la Pommeraie d’Oxelaere, au pied du Mont Cassel, pour une dégustation de jus de pomme. Ensuite, go tester les gaufres de l’estaminet le Kasteelhof. Ça va conditionner votre estomac pour le breuvage qui suit, à siroter à l’estaminet du centre. Puis vous passerez faire un coucou aux moines de l’abbaye du Mont des Cats pour goûter trois de leurs frometons. Le voyage se termine un peu plus loin, sur une note sucrée, chez le mythique glacier Van den Casteele. Bien sûr, lors de chaque visite, en plus de discutailler avec les artisans, vous pourrez en profiter pour faire vos emplettes.

Toute la balade est ponctuée d’arrêts dans des endroits chargés en histoire. Il faudra garder votre smartphone en main pour découvrir des anecdotes sur les lieux. “Il y a plusieurs extraits audios très courts, notamment sur la ville de Cassel ou sur un vieux moulin. Ce sont des explications simples et pas trop complexes, même pour des jeunes enfants“, précise la fondatrice de Cocotte. Si tout ça vous botte et que vous avez envie de faire ce micro-voyage, vous devrez patienter jusqu’au printemps prochain, le temps que l’appli soit bien en place.

Plus de pré-ventes = plus de food tours

Un deuxième food tour dans le coin de la Côte d’Opale est également en pleine construction. Suivront un parcours en baie de Somme et maybe en Normandie. Mais pour ça, il faudra atteindre les 1 000 pré-commandes sur Ulule. Oui parce qu’en fait, vous avez encore 10 jours pour soutenir le projet. En gros, vous pouvez réserver votre place et payer 35 euros au lieu de 39, ce qui vous laissera jusqu’au printemps 2022 pour faire le food tour des Flandres.

En attendant de pouvoir télécharger la web app, si ça vous dit de suivre l’avancée de Cocotte step by step, on vous laisse en compagnie de son compte Insta et de sa page Facebook.