[Pollution] Nouvelle alerte aux particules fines lundi et mardi

Dans C'est green, Lille
Scroll par là

Si on ne voyait pas le haut du beffroi de Lille ce matin, ce n’était pas à cause de la pollution mais bien du brouillard. Mais les deux sont finalement liés puisque les conditions météorologiques de ce début de semaine ne sont clairement pas les meilleures pour dissiper les particules fines qui s’accumulent dans l’air du Nord-Pas-de-Calais.

Depuis ce lundi matin, Atmo Hauts-de-France observe que les émissions de particules fines (les PM10) dépassent le seuil d’information recommandé de 50 µg/m3. On en est pas encore au seuil d’alerte de 80 µg/m3 en moyenne par jour mais comme ce sera la même chose mardi niveau météo, l’observatoire a de quoi déclencher l’alerte persistance.

Pour rappel, ces particules fines ne sortent pas de nulle part : elles émanent des activités humaines comme les activités industrielles et agricoles, le trafic auto et… le chauffage. Avec ces températures qui flirtent avec le zéro, un vent quasi inexistant et un bon brouillard automnal, vous avez le combo parfait pour que cet épisode dure plusieurs jours.

Atmo le prévoit au moins jusque mardi soir car la perturbation de mercredi devrait venir disperser les particules fines.

Pour l’instant, la préfecture a demandé au secteur industriel de mettre en application des mesures de réduction des émissions et a interdit au secteur agricole les pratiques polluantes comme l’écobuage et le brûlage à l’air libre des sous-produits agricoles.

Pour les particuliers, il est comme d’habitude vivement conseillé de réduire sa vitesse sur la route, de privilégier les transports en commun, et de maîtriser les consommations de chauffage (surtout au bois, déso pour la cheminée).