A Tavola ! Con il Bruni, l’Italien qui s’invite à la table des Lillois.es

Dans Article Sponsorisé, Food Porn, Lille
Scroll par là

Article sponsorisé @A Tavola Con Il Bruni

C’est un concept des temps modernes. Si on ne peut pas aller au restaurant, c’est le restaurant qui viendra chez nous, livré par le cuistot. Depuis la semaine dernière, Thibault Bruni mitonne des plats familiaux d’inspiration italienne et les propose en livraison midi et soir.

Tous les jours, Thibault Bruni mange des pâtes. Et depuis toujours, les pâtes qu’il mange sont italiennes. “Je viens d’une famille de ritals qui s’est pointée dans le Nord“, raconte-il. C’est son grand-père qui a pris la décision de quitter Bologne pour venir travailler dans le coin. Et la famille est restée. Ouvrir un restaurant italien, c’était à la base le rêve du père de Thibault. Mais c’est finalement lui qui, après avoir quitté un job qui ne lui plaisait plus, a décidé de se lancer dans la folle aventure de la restauration.

C’est clairement le premier confinement qui m’a décidé. J’ai baigné dans la cuisine toute mon enfance, et j’ai eu envie de proposer les plats familiaux. J’ai une mère française, donc je vais aussi proposer quelques mélanges des deux cultures, un peu le meilleur des deux mondes.” Comment se lancer dans un tel projet en 2020 ? En supprimant la contrainte n°1 : la salle de resto. Thibault mitonne chaque jour dans un laboratoire de cuisine à Marcq-en-Baoeul. “C’est un endroit que je partage avec d’autres cuistots.

Anti-gaspi le soir

Il propose trois à quatre plats et ouvre les commandes sur sont site internet et son application (iOS et Android, pas de jaloux). “Les gens peuvent commander du jour pour le lendemain. Et ensuite, je leur livre.” Ça, c’est pour le midi. Pour le soir, Thibault a opté pour une option anti-gaspi : “Je mets les portions invendues du midi sur UberEats.

Niveau menu, on est dans un registre à vous mettre un petit filet de bave à la commissure des lèvres : on vous parle de lasagnes, de soupe minestrone copieuse, d’effiloché de veau accompagné d’une sauce al ragù, des pâtes au pesto rosso maison, d’orecchiette au calmar et aux petits pois… Des recettes, Thibault en a tout autour du ventre. “Je changerai le menu toutes les deux semaines“, assure-t-il.

Du frais, du maison et de l’éco-responsable : les plats sont servis dans des assiettes en carton recyclé/recyclable, dans des sacs kraft, avec des couverts en bois. Et pour les boukachuk, on vous annonce qu’on a goûté ses panacottas, et qu’elles tabassent. Il paraît que le tiramisu (dans sa plus pure version) n’est pas mal non plus.

Pour commander, on vous invite à vous rendre sur le site d’A Tavola !, ou à télécharger l’application : pour Android et pour iOS. Et on vous met aussi le lien vers UberEats, tant qu’on vous tient. A Tavola! est même sur Facebook et Instagram. Dingue.

Article sponsorisé @A Tavola Con Il Bruni