À Lille, des chefs lancent la rue des Po(s)tes pour concocter un repas de Noël solidaire

Dans Ch'est bieau, Food Porn, Lille
Scroll par là

Les restaurants de la rue des Postes l’Octopus, Le Cirque, l’Origano et le Sébastopol se mobilisent en faveur des bénéficiaires des Restos du Cœur de Wazemmes. Ils leur concoctent un véritable repas de Noël pour la semaine prochaine. Et si vous commandez un de leurs plats ces jours-ci (en click and collect et avant 20 heures), une partie de ce que vous paierez servira à financer ce beau projet.

L’idée est d’abord venue des proprios du Cirque et de l’Octopus. “On voulait mener une opération caritative pour cette fin d’année. Matthieu avait déjà travaillé pour les Restos du Cœur“, explique Nicolas, le patron de l’Octopus. Très vite, leurs potes de l’Origano, l’italien de la rue Solfé, et du Sébastopol, sur la place éponyme, se sont ralliés à la cause. Et puis d’autres artisans du quartier se sont greffés dans la foulée.

Par exemple, la boulangerie de Wazemmes P’tit Louis leur offre son pain, la boucherie Teirlinck fera un geste aussi pour leur donner de la bidoche et le primeur Vert’Tige les approvisionnera en légumes. Même pour les contenants, les restaurateurs peuvent compter sur la société Serdec, basée également dans les parages. Tout le monde met la main à la patte quoi. Du coup, c’est assez naturellement que l’initiative a été baptisée “La rue des Potes”.

Challenge : 200 repas

Là, les quatre chefs ont déjà de quoi financer une centaine de repas. L’objectif fixé avec l’asso serait d’en faire 200, pour remplir le ventre d’autant de personnes qui en ont besoin. Pour ça, il suffit que vous remplissiez le votre, de bidon : en ce moment, si vous achetez un plat chez l’un des quatre restos en click and collect, une partie des bénéf’ servira à financer l’opération.

On vous file leur menu de la semaine en points boulettes :

Si vous n’avez pas faim, il y a aussi une cagnotte leetchi.

C’est dans le resto de Nicolas que sera concocté le repas de Noël de la semaine prochaine : “On va faire des Saint-Jacques en apéro, puis un Jack Be Little avec de la courge spaghetti, de la châtaigne et du bleu de Roncq, et puis une soupe au potimarron. Ce qu’on veut, c’est offrir un repas différent et faire plaisir aux gens qui sont bénéficiaires de l’asso“. On ne vous a même pas parlé du plat et du dessert (ce sera un tiramisu) mais on voulait surtout vous dire que ce sera un vrai festin.

By the way, ce week-end, l’Octopus fera partie de La Belle Équipe, cette bande de chefs qui organise des marchés pour vous régaler. Samedi et dimanche, ce sera au Garage, boulevard Carnot, que ça se passera.