La Plaine Images lance Music Tech, son parcours d’incubation pour projets musicaux

Dans Music in my ears, WorkWorkWork
Scroll par là

À cheval entre Tourcoing et Roubaix, la Plaine Images est un endroit plein de start-ups créatives. Elle vient de lancer son nouveau parcours d’incubation dédié spécialement au monde de la musique. Pour tous ceux et celles qui ont un projet musical, c’est le moment de foncer : la fermeture des inscriptions est pour le 17 janvier.

La musique c’est une passion pour beaucoup mais ça peut aller bien au-delà et on peut même en faire son métier. Pas facile, en revanche, de se démarquer avec tout ce qui existe déjà mais il y a des coups de pouces qui peuvent faire décoller les bonnes idées.

C’est ce que propose la Plaine Images avec Music Tech, son nouveau parcours d’incubation destiné à tous ceux qui ont envie d’entreprendre dans la musique et ont déjà une petite idée en tête. Et ce n’est pas uniquement pour les musicien.ne.s ou les chanteur.se.s : ça peut être sur de la data musicale, sur de la retransmission en live… Tout ce qui touche de prêt et de loin à la musique.

Ouvert depuis mi-novembre, l’incubateur compte déjà une cinquantaine de participant.e.s, et si vous souhaitez en faire partie, il faut impérativement envoyer votre candidature avant le 17 janvier et ça se passe directement sur leur site internet. Une fois dessus, vous envoyez vos coordonnées et expliquez votre projet. C’est aussi simple que ça.

On pense sélectionner entre six et dix dossiers, mais si vraiment les projets nous intéressent, on peut s’ouvrir à plus“, explique Emmanuel Delamarre, directeur de la Plaine Images. Pour la sélection, vos idées passeront devant un jury composé de professionnel.le.s de l’entrepreneuriat. Dans les dix jours qui suivent environ, la réponse à votre projet pointera le bout de son nez.

Si votre dossier est présélectionné, prévoyez un petit pitch de présentation face au jury le 26 janvier. Cette ultime étape franchie, tout devrait démarrer dès le 4 février prochain.

Incubation gratuite

Si votre concept retient l’attention du jury, d’abord félicitations, et pas de stress concernant le budget. Rentrer dans l’incubateur ne coûte rien, tous les frais sont pris en charge par des collectivités. “En plus de ne rien payer, MusicTech permet d’accomplir son projet par des formations, des ateliers, du coaching…” Vous retrouverez des experts comme le régisseur de l’Orchestre National de Lille ou encore de sociétés de production comme A Gauche de Lune.

L’idée, c’est de créer un lien entre tous les entrepreneurs musicaux. Dans l’incubateur, ils vont pouvoir se rassembler et échanger“. Et en février, un programme évènementiel va se mettre en place. L’idée c’est un cycle mensuel de conférences sur l’innovation digitale, l’occasion de rencontrer de chouettes gens, si la situation sanitaire le permet bien évidemment.

Et surtout, vous baignerez dans un bon melting pot de start-ups créatives dans les secteurs du cinéma, de l’art, de la réalité virtuelle ou encore des jeux vidéos. Et vous serez épaulés pour bosser sur votre business plan, vos besoins techniques jusqu’au fignolage de votre stratégie marketing. Y’a plus qu’à comme on dit.

Si le concept vous plait, direction le site internet de la Plaine images. Encore plus d’infos ? Leurs pages Facebook, Instagram, Twitter et LinkedIn sont là.