Jackie G, le salon de coiffure lillois qui récolte des produits d’hygiène pour les plus démuni.e.s

Dans Ch'est bieau, Lille
Scroll par là

Jackie Gosciniak, coiffeuse lilloise, entame sa sixième année de collecte de produits d’hygiène pour les moins privilégié.e.s. En plus d’un super brushing, on peut venir dans son salon de la rue Gambetta pour donner shampoings, brosse, rasoir etc. Et pas besoin d’être client.e pour faire un don.

Il était une fois, en 2015, une coiffeuse qui avait pris l’habitude de donner des produits de beauté aux plus démuni.e.s. De ces belles initiatives, certain.e.s cliente.s prenaient le reflexe de suivre ces gestes, en sortant de la boutique. Alors Jackie a eu une idée : installer des gros pots transparents à l’intérieur du salon pour inciter aux dons, et ça fonctionne à merveille.

Dans ces gros vases, il y a de quoi se refaire entièrement une beauté. Gels douche, shampoings, rasoirs, parfums… Bref, que des produits pour le corps. “Depuis peu je demande aussi des protections hygiéniques et des couches car les gens n’y pensent pas assez“, explique Jackie.

JackieG_Coiffure_2

Pour donner tous les produits d’hygiène qu’il y a en trop chez vous, pas besoin de prendre un rendez-vous chez la coiffeuse. Vous pouvez passer n’importe quand, tant que le salon est ouvert évidemment.Beaucoup de personnes donnent des échantillons reçus dans des boutiques, mais aussi les produits qu’on peut avoir dans des hôtels.” Plutôt que de jeter, autant donner à celles et ceux dans le besoin tout en favorisant son côté écolo.

Un projet qui a explosé

Au lancement du projet, la coiffeuse recevait des dons de temps à autre. Aujourd’hui, plus un jour ne passe sans que les pots se remplissent. Si la grande majorité des produits proviennent des gens de la métropole, le salon reçoit également des colis qui dépassent les frontières de la région. “Les personnes aiment quand ils savent où partent les produits et à qui ils sont destinés“.

JackieG_Coiffure_3

Il y a les particuliers qui vident leur salle de bain, et il y a même certaines pharmacies du quartier qui participent à ce projet. Pour une raison simple : les produits qui arrivent à la date limite de consommation sont obligatoirement retirés de la vente mais sont encore tout à fait utilisable.

Le tout destiné à des assos’ lilloises

Avec ces énormes pots qui ne font que grossir à vue d’œil, Jackie passe par plein d’associations, toutes de la région lilloise, pour leur remettre les stocks. Et on peut en citer beaucoup : les Restos du cœur, Un Geste un Sourire, le foyer solfa, le Carillon, Kif Kif association etc…

JackieG_Coiffure

Même s’il n’y a pas trop de date exacte, la collecte se fait environ tous les quinze jours. La coiffeuse a pris le reflexe de préparer des petits sacs en sachant maintenant très bien quels produits vont convenir à telle asso. Une fois les dons récupérés, ils sont donnés gratuitement aux personnes dans le besoin, notamment lors de maraudes.

Pour un petit élan de solidarité, vous pouvez passer directement au salon de coiffure situé au 138 rue Léon Gambetta. Jackie donne aussi beaucoup de nouvelles sur son compte Twitter.