La Planque, le bar lillois qui se transforme en friperie et brocante

Dans Chill, Lille, WTF
Scroll par là

C’est un concept pour le moins original qui a débuté dimanche dernier. Dans le Vieux-Lille, La Planque était un bar lillois comme tous les autres, jusqu’à l’arrivée du Covid qui a mis fin (momentanément) à son activité. Benjamin et Alexandre, les deux propriétaires, ont troqué les tables par des portants plein de vêtements et des objets en tout genre pour que les portes rouvrent.

C’est un concept sympa si les bars du Vieux-Lille vous manquent. Bien qu’il ne soit toujours pas possible de s’y rendre pour boire un verre, on peut au moins aller y refaire sa garde-robe. A la Planque, Benjamin et Alexandre, les deux frères barmans, ont changé la déco pour transformer les lieux en mini-boutique où on peut y trouver tout et n’importe quoi.

Cette envie de friperie et de brocante, elle ne date pas d’hier : “Cela faisait un an et demi qu’on chinait dans des braderies dans le but de faire une friperie“, raconte Benjamin. Plein de fringues s’étaient accumulées dans leur maison, et elles provenaient des fois des Pays-Bas et même de Budapest, pour vous dire.

Sur les portants, il y en a pour tous les goûts. On peut trouver une paire de chaussures, une fourrure ou même un manteau de ski. On n’oublie pas l’indémodable style vintage qui est très présent dans ce qui est encore un bar lillois. Pour les prix ? Ils commencent à 5 euros et peuvent monter jusque 60 euros pour un manteau. En moyenne, il faudra débourser entre 10 et 20 euros.

Si vous souhaitez y faire une petite pause shopping, il faut prévoir d’y passer du mercredi au dimanche de 14 heures à 18 heures. Une fois sur place, les vêtements s’adressent majoritairement à une cible âgée entre vingt et trente ans. Mais on peut y trouver tous les styles, toutes les tailles et tout plein de marques différentes.

Options brocante et restaurant

Pour les vêtements comme pour les babioles, on y trouve de tout. Genre, vraiment de tout. Une peluche ? D’accord. Un vinyle ? D’accord. De la déco ? D’accord. Une carabine à plomb ? D’accord. Tout est facilement transportable, un sac suffit pour repartir chez soi avec des objets trop chouettes.

Pour découvrir en avance les objets vendus, et pourquoi pas les réserver, on peut se rendre sur la page Instagram Bric à Brac Lille. Pour les objets de déco c’est très abordable, comptez entre 3 et 5 euros pour se faire un petit plaisir.

On peut y faire un passage l’aprèm, et y commander à manger le soir. De 18 heures à 21 heures le mercredi et le jeudi, de 18 heures à 22 heures le vendredi et le samedi, Benjamin et Alexandre se mettent derrière les fourneaux. Au menu : des burgers, des frites, de la tartiflette bowl ou encore des cocktails.

Pour y gouter, on peut commander sur Uber Eats et même se faire livrer directement par les gérants. Pour cela, il faut les appeler au 0648778927. Seule condition : il faut habiter sur Lille pour que la livraison ne prenne pas trop de temps.

Tant que les bars ne pourront pas rouvrir, les deux frères ont bien envie de continuer ce concept de boutique éphémère. Et cela ne s’arrêtera pas là, même après la réouverture (le plus rapidement possible, on espère) un ou deux dimanches dans le mois, ils continueront d’accueillir du monde pour des journées spéciales friperie et brocante.

Le bar la planque est situé au 42 bis rue des Trois Mollettes, dans le Vieux-Lille. Toutes les informations d’ouverture et de livraison sont à retrouver sur leurs comptes Instagram et Facebook.