La radio UCLille organise un show participatif et solidaire pour les étudiant.e.s en février

Dans Ch'est bieau, La Fac, Lille

@Radio UCL

Scroll par là

C’est un rendez-vous entre étudiant.e.s qui arrivera les 13 et 14 février prochains. La radio de la Catho organisera le B.A show rempli de jeux, de chroniques ou encore de musiques. Toutes les minutes diffusées seront financées par des dons, qui seront reversés à la Fondation de Lille pour venir en aide aux plus précaires.

Vous aurez très bientôt l’occasion d’entendre les voix de Louis, Tiphaine, Alexis et Pauline. Les quatre étudiantes et étudiants en charge de l’éditorial de ces deux jours d’émission. Ils ne travailleront pas seul.e.s, une équipe en communication bosse à leurs côtés. L’objectif est bien évidemment de vous divertir pendant cette super horrible période mais c’est avant tout l’occasion de venir en aide aux étudiant.e.s les plus démuni.e.s.

Les horaires initialement prévus, c’est de 8 heures à 20 heures le samedi et le dimanche. Mais ils ne seront maintenus que si les dons sont au rendez-vous. En gros, on vous explique : dans une journée il y a 1440 minutes, d’accord ? Le but est d’obtenir 1440 euros, soit un euro la minute. S’il y a moins que prévu, l’émission sera raccourcie. Dans le cas contraire, on pourra profiter à fond des 24 heures de show.

Il n’y a pas de petit don, et tout le monde peut donner autant qu’il le souhaite“, explique Meghann Marsotto, la chargée de projet. Depuis vendredi, la cagnotte est en ligne et n’attend plus que les participations des volontaires. Une fois sur le site, il y a plusieurs choix :

  • On peut donner un euro pour rajouter une minute à l’émission. C’est le minimum demandé par la plateforme.
  • En donnant cinq euros, c’est cinq minutes de plus ainsi qu’une dédicace faite par l’un.e des présentateur.rice.s.
  • Avec dix euros c’est bien sûr dix minutes de direct, une dédicace mais aussi la possibilité de choisir une chanson qui sera diffusée pendant ces 24 heures d’émission (maximum quatre minutes).
  • Avec vingt euros, c’est tout pareil qu’avec dix mais on peut en plus rajouter une déclaration d’amour à son/sa partenaire et pourquoi pas son crush, après tout c’est la Saint-Valentin.

Tous les dons au-dessus de vingt euros sont aussi les bienvenus. “Pour les plus gros donateurs, on leur proposera de parler avec nous sur le sujet qu’ils veulent“, rajoute Louis Nam, présentateur et responsable du projet.

Solidarité au programme

L’entièreté des dons seront reversés à la Fondation de Lille, une association qui vient en aide aux étudiant.e.s en situation précaire. Si l’émission doit récolter 1440 euros avant son lancement samedi, la cagnotte, elle, restera en ligne tout le mois de février. Un moyen d’apporter le maximum d’aides pour les personnes dans le besoin.

Petit rappel pour savoir à quoi s’attendre : la Fondation de Lille propose deux collectes importantes : les bourses de l’espoir qui aide les étudiant.e.s à continuer leurs études et le fonds social qui intervient pour des problèmes de logement, de nourriture… Les dons recoltés par la radio UCLille iront en direction du fonds social pour aider les gens qui ont besoin d’aide de façon urgente.

Divertissement aussi au programme

L’émission prendra le nom du B.A. show pour Business Angel mais ce nom a un double sens car il fait aussi référence à Bonne Action : “On a eu cette idée un jeudi soir à minuit mais elle nous plait“, plaisante Louis. Si vous l’écoutez, préparez vous à un langage très jeune pour plaire à leur cible.

Au niveau du contenu, beaucoup de musiques passeront pour apporter une bonne ambiance. On retrouvera aussi l’interview de Delphine Vandevoorde, directrice de la Fondation de Lille. Après, plein de jeux sont prévus comme des Qui est-ce ? ou des blind tests et des chroniques de deux, trois minutes faites par des étudiant.e.s ou des jeunes actifs sur le sujet qu’ils souhaitent.

Pour le reste, ça dépendra de l’argent présent sur la cagnotte :

  • 1 500 euros : déguisements des animateur.rice.s en direct avec une retransmission en direct sur la page Facebook Medialab.
  • 2 000 euros : slam des anims, les auditeur.rice.s choisiront les mots à placer dans la chanson.
  • 3 000 euros : Défi capillaire, un sourcil ou une barbe en moins et pourquoi pas une coloration de cheveux…
  • 5 000 euros : Chorégraphie en direct, histoire de faire danser un peu de monde.
  • 10 000 euros : Clip vidéo sur tous les défis qui sortira quelques mois après l’émission, avec l’intégration des auditeur.rice.s en train de danser.

Si vous souhaitez faire un don, c’est juste ici. L’émission sera à retrouver sur le site radiouclille.fr ou grâce aux applications portables à télécharger. Pour plus d’informations et pour la retransmission en direct, ce sera sur cette page Facebook. Sinon, les animateur.rice.s vous attendent le samedi 13 et le dimanche 14 février pour des horaires qui dépendront de la cagnotte.