Réouverture des RU de la métropole lilloise : bilan après une semaine

Dans La Fac, Lille
Scroll par là

C’est une petite nouveauté que vous avez peut-être remarqué depuis la semaine dernière : les RU ont rouvert leurs portes à celles et ceux qui souhaitent manger au chaud. Mais la situation est loin d’être revenue à la normale et l’ambiance a bien changé.

Bonne nouvelle quand même : tous les restaurants universitaires sont ouverts dans la métropole lilloise ce qui n’est pas le cas partout. A titre d’exemple, les étudiant.e.s vont pouvoir profiter de dix lieux pour choper des repas à un euro : quatre à Villeneuve d’Ascq, deux dans la zone Roubaix/Tourcoing et quatre dans le centre de Lille.

On pouvait déjà venir chercher son repas à emporter depuis la fin du deuxième confinement mais on était obligé de le manger chez soi. Depuis lundi de la semaine dernière : on peut désormais manger aux tables des RU, comme c’était le cas avant. Enfin non, pas tellement comme avant. Chaque repas se fait à minimum deux mètres de distance entre chaque individu donc impossible de manger avec ses potes si vous pensiez déjà à ça.

Pour garantir la sécurité et éviter tout contact, seuls des plats à emporter sont proposés. En gros, ils sont vendus comme d’hab’ dans des sacs jetables, avec des couverts en plastique. Il faudra faire la queue aux mêmes endroits que d’habitude et vous aurez juste l’occasion d’aller vous asseoir à une table puis de jeter tout ce qui doit l’être à la fin.

Au niveau du menu, aucun changement à prévoir. Pour un euro vous aurez une entrée, un plat chaud et un dessert. Pour deux euros vous pourrez même avoir en avance votre repas du soir. Et pour la fréquentation, vous vous doutez bien que les places seront énormément réduites. Par exemple, un RU qui pouvait accueillir environ 400 personnes n’aura de places que pour une petite centaine d’étudiant.e.s.

Comme ils ne peuvent pas manger entre amis, seulement 10 à 15% des jeunes qui viennent chercher un repas mangent sur place“, explique Philippe Radomiack, le coordinateur de la restauration du Crous de Lille. Pour l’instant personne n’a été refusé faute de place pour s’asseoir dans un RU, comme quoi manger seul.e reste chose difficile en cette période.

Deux RU jouent les prolongations

Nouveau petit changement depuis la semaine dernière : deux restaurants universitaires de la métropole vont proposer des plats à emporter plus tard qu’avant pour laisser plus de temps à celles et ceux qui bossent tard. Par contre, les plats seront uniquement proposés en vente à emporter.

Les deux RU concernés sont celui situé rue Gauthier Chatillon qui sera ouvert de 16h30 jusqu’à 17h45, soit juste avant le couvre-feu. Le second est celui situé rue Sully qui ouvrira également à 16h30 mais fermera plus tard, soit à 18h30 environ.

Petit problème, si vous souhaitez vous rendre à Villeneuve d’Ascq pour profiter des repas jusqu’après le couvre-feu, aucune attestation ne sera fournie et en cas de contrôle, pas sûr que montrer son repas suffise à éviter l’amende. Alors autant vous le dire tout de suite : ces repas sont surtout destinés aux résidant.e.s proches car plus vous aurez de trajet, plus les chances de contrôles sont élevées.

En attendant, vous pouvez checker le site du Crous de Lille pour découvrir l’ensemble des RU disponibles ainsi que les menus.