CESI, c’est un campus, trois écoles, pour s’assurer d’avoir le choix

Dans Article Sponsorisé, La Fac, Lille
Scroll par là

Article sponsorisé @Cesi

Pourquoi s’arrêter à une école quand on peut en ouvrir trois ? A Lille et Arras (et dans toute la France), CESI est un centre de formation qui regroupe trois écoles : l’école supérieure de l’alternance, l’école d’ingénieurs et l’école de formation des managers. Et le tout forme un réseau de professionnels bien formés.

Reprenons. Dans la région, CESI a deux antennes : l’une à Lille et l’autre à Arras. Dans les deux villes, trois écoles cohabitent donc. Une tournée vers l’alternance, une réservée aux ingés, et la troisième pour les futurs managers. “C’est très vaste, confirme Stéphanie Barbet, de CESI. On va de post bac à post bac+6 pour les mastères spécialisés. Et on couvre un grand panel de domaines.” On va dégainer le point boulette pour être bien clair :

  • L’école supérieure de l’alternance

Là, on se situe dans un paragraphe zéro suspense : cette école propose aux gens de se former entièrement en alternance. “On a des formations bachelor et master“, précise Elodie Hanotel, chargée de relation candidat.e.s /entreprises. On est présents dans six filières : informatique et numérique, marketing et communication digitale, performance industrielle, qualité-sécurité-environnement, ressources humaines et BTP.” Ici, on vous aide à trouver une alternance : “On a un sacré réseau d’entreprises qui nous connaissent et nous prennent souvent des stagiaires et des alternant.e.s“, assure Stéphanie Barbet.

  • L’école d’ingénieurs CESI

L’école forme des ingénieurs sur cinq ans, avec une prépa intégrée la première année. “Il est aussi possible d’entrer en post bac +2, précise Stéphanie Barbet. Et on peut le faire avec le statut étudiant ou en apprentissage.” Deux filières vous sont proposées : généraliste (à Arras) ou informatique (à Arras et Lille).

  • L’école de formation des managers

On s’adresse à des salarié.e.s qui sont en évolution professionnelle, ou qui veulent valider des blocs de compétences”, détaille Elodie Hanotel. Cette école propose des formations dans les six mêmes domaines que l’école supérieure de l’alternance.

La grande force de CESI, c’est la grande variété de ses formations, vous l’aurez compris. Mais ce n’est pas pour autant un centre de formation fourre-tout. “On propose des parcours sur-mesure, promet Stéphanie Barbet. On propose un accompagnement, du moment où il.elle est candidat.e jusqu’à sa sortie. C’est un campus qui reste à proximité de ses jeunes.

La pratique avant tout

Et puis l’autre grand atout de CESI, c’est aussi sa pédagogie active. Moins de cours magistraux, plus de pratique, beaucoup de mises en application immédiate. “On les fait beaucoup réfléchir, confirme Stéphanie Barbet. Pour les ingénieur.e.s, les maths et la physique, ils.elles les appliquent immédiatement dans les projets qui leur sont donnés. C’est très ludique.” “Ils apprennent en marchant“, confirme Elodie Hanotel.

Pour les bacheliers, les formations sont accessibles via ParcoursSup, que ce soit pour une formation classique ou de l’alternance. Pour les admissions dans les années supérieures, il faut suivre le parcours classique de dépôt de dossier, tests et entretien de motivation.

Si tout cela vous intéresse, vous pouvez vous inscrire pour la journée portes ouvertes digitale du 27 février. Entre 10 heures et 14 heures, vous aurez tout loisir de suivre des conférences thématiques, de poser vos questions à des étudiant.e.s et des responsables pédagogiques et de découvrir un peu l’univers CESI. Les inscriptions, c’est par ici.

Niveau infos pratiques, on a ce qu’il faut : les JPO digitales de CESI, c’est donc le 27 février prochain entre 10 heures et 14 heures. CESI a un site internet pour Lille, et un autre pour Arras. Il y a aussi des pages Facebook pour Lille et pour Arras. Mais un compte Insta pour tout le monde. Sinon, dans la vraie vie, CESI a deux adresses dans la région : 8 Boulevard Louis XIV à Lille et 7 Rue Diderot à Arras.

Article sponsorisé @Cesi