Dunkerque confiné ce weekend, la vente d’alcool à emporter interdite dans le Nord

Dans Dans la rue
Scroll par là

Ca pendait au nez du Dunkerquois. Ce mercredi, le ministre de la santé Olivier Veran a annoncé la mise en place d’un confinement localisé à Dunkerque et dans son agglomération. La situation sanitaire sur place était à ça de dégénérer.

N’essayez donc pas d’aller faire un tour à la mer ce weekend. En tout cas pas dans les communes des Hauts de Flandres, soit Dunkerque et les villes autours. Tout le monde devra rester chez soi à compter de vendredi soir et jusqu’à lundi matin, en mode confinement. C’est le ministre de la santé qui, à Dunkerque aujourd’hui, l’a annoncé, sans grande surprise.

Il faut dire que là-bas, le taux d’incidence (le nombre de cas pour 100 000 habitants) dépassait les 900 quand on commence à s’inquiéter autour des 250. Et vu le beau temps, le timing (les vacances scolaires) et le monde sur les digues, il a été jugé plus prudent de prévenir plutôt que guérir.

Plus de pression dans la rue

Les habitants du Dunkerquois devront donc rester chez eux tout le weekend et ne sortir que pour motif impérieux (vous connaissez la chanson). Les commerces non alimentaires seront fermés à compter de vendredi soir et les galeries commerciales de plus 5000 m2 devront passer au 100% click’n collect. La jauge pour les établissements recevant du public est élargie à 15m2 par personne. Et le préfet répètera l’opération de weekend en weekend autant de fois que nécessaire. Cool, hein ? Attendez, on n’a pas fini.

Le ministre de la Santé en a profité pour faire une petite extrapolation. La vente d’alcool à emporter est désormais interdite dans tout le Nord. Comprenez que les bars ou restos qui faisaient de la vente de godet à emporter pour permettre aux gens de boire une pression assis sur le perron d’un autre bar fermé est désormais interdite dans tout le département.