Mode d’emploi pour se faire rembourser son abonnement Ilévia quand on est étudiant.e

Dans Lille, Money Money Money, Transport
Scroll par là

C’est le jour J : depuis ce mardi matin, les étudiant.e.s de la métropole lilloise qui bossent en distanciel depuis novembre, peuvent se faire rembourser et/ou suspendre leur abonnement de transports en commun. Il y a bien évidemment des critères à remplir et des pièces à fournir, on fait le point.

Beaucoup d’étudiant.e.s étaient monté.e.s au créneau début 2021 pour aboutir à cette demande. Et au dernier conseil communautaire, la MEL a annoncé qu’elle allait rembourser les abonnements de 10 mois, annuels et permanents non utilisés sur la période novembre 2020 à mars 2021 des étudiant.e.s. Un gros ouf de soulagement pour ceux et celles qui n’ont pas mis un pied sur leur campus depuis cette période.

Vous vous doutez bien qu’il ne suffira pas de prouver qu’on est étudiant.e pour avoir direct son abonnement des derniers mois remboursé sur son compte en banque.

Qui est concerné.e ?

Pour pouvoir se faire rembourser, il faut déjà remplir ces critères :

  • être étudiant.e
  • avoir cours en distanciel
  • avoir souscrit à un abonnement “permanent”, “10 mois” ou “annuel”

Si vous remplissez ces trois critères, vous pouvez déjà tenter de faire une demande de remboursement des mois de novembre 2020 à ce mois de mars, via le site d’Ilévia.

Pour les justificatifs, il suffit de :

  • dégainer un certificat de scolarité de l’enseignement supérieur
  • filer votre RIB
  • remplir l’attestation sur l’honneur comme quoi vous n’avez pas utilisé votre abonnement durant les mois où vous voulez vous faire rembourser.

La suspension aussi

Comme l’année universitaire n’est pas encore terminée, vous pouvez en profiter pour carrément suspendre votre abonnement pour les prochains mois, mais uniquement si “100% de vos cours sont dispensés en distanciel“, indique Ilévia sur son site.

Pour le coup, une déclaration sur l’honneur ne suffira pas puisqu’il faudra ajouter à votre demande “une attestation de cours en distanciel” à demander à votre fac ou école pour pouvoir activer la suspension.

Attention, il faut faire la demande avant le 22 du mois, précédant le mois que vous voulez suspendre pour que ce ne soit pas débité : par exemple, si vous voulez suspendre le mois d’avril, il faudra faire la demande de suspension avant le 22 mars. Vous pouvez suspendre votre abonnement jusqu’à la fin août.

Quel délai de remboursement ?

Rien n’est automatique et chaque demande sera ensuite instruite par les services d’Ilévia. Vous saurez si votre demande est acceptée ou pas, s’il y a besoin de pièces justificatives en plus ou pas, via un mail d’Ilévia. Aucun délai n’est pour l’heure annoncé mais pensez quand même à bien checker votre rubrique spam sur votre boîte mail.

Si votre demande est acceptée, “le remboursement sera effectué en une seule fois dans un délai de quatre semaines maximum après envoi de l’acceptation“, assure Ilévia.

Les cours mais aussi les courses ?

Il va de soi qu’un.e jeune n’utilise pas uniquement son abonnement pour aller en cours. On imagine que ceux et celles qui sont reparti.e.s vivre chez leurs parents, hors de la métropole lilloise, depuis le deuxième confinement ont, en effet, eu très peu l’occasion de prendre le métro à Lille.

Mais ceux et celles qui sont resté.e.s vivre dans leur studio ou coloc ont pu l’utiliser pour aller faire leurs courses ou juste se déplacer au gré de leurs besoins en dehors des cours. Et du coup, ont-iels droit aussi à faire une demande de remboursement pour les derniers mois écoulés ?

Au dernier conseil métropolitain, le président de la MEL, Damien Castelain, avait déclaré : “Nous n’allons pas pinailler, s’il y a 1, 2, 3 voyages … moins de 10 voyages, l’ensemble de notre prestataire étudiera bien évidemment toutes ces demandes“.

Bon, ça ne nous dit pas s’il y a “un quota” de voyages utilisés max à ne pas dépasser pour faire sa demande. Le flou demeure mais on a envie de vous dire : tentez toujours, surtout que votre certificat de scolarité est, pour l’heure, la seule preuve justificative concrète demandée.

N.B. : On a contacté Ilévia pour en savoir plus sur le sujet, on vient mettre à jour cet article dès qu’on a une réponse.