Dajo, le pro de la torréfaction de café, vient d’ouvrir sa boutique à Lille

Dans Food Porn, Lille
Scroll par là

Dans le monde du café, c’est ce qui s’appelle un expert. Dajo, qui a deux titres de champions de France à son actif, vient de poser ses grains de café à Lille. Il a ouvert samedi sa boutique qui vendra le café Muda, torréfié par ses soins.

On vous avait déjà présenté ce vrai pro du kawa il y a quelques mois. On vous refait quand même sa description dans les grandes lignes. Dajo bosse dans le café depuis environ dix ans. Il a commencé en tant que barista en Australie avant de venir s’installer à Lille où il a bossé pour l’enseigne Coffee Makers pendant six ans. Par-dessus, on ajoute neuf mois au Brésil où il a travaillé aux côtés de producteurs de café.

Bon, on ne peut pas non plus passer à côté de son palmarès : “J’ai gagné deux compétitions françaises de café, et j’ai fini deuxième à la compétition mondiale“, annonce Dajo. Avec toutes ces années d’expérience à son actif, il s’est vraiment professionnalisé dans la torréfaction.

Ce grand maître du breuvage caféiné ne pouvait pas continuer sa carrière sans se lancer lui-même. “Créer ma marque de café, c’était une finalité. Je vais pouvoir être libre et faire ce que je veux“. Et c’est ainsi que la boutique de café se dresse à présent rue d’Arras, à Lille. Le magasin vient tout juste d’ouvrir ce week-end.

Du haut level

Ce n’est pas qu’on veut vous donner soif, mais les grains de cafés que Dajo torréfie lui-même sont de très grande qualité. Pour ça, il reçoit des échantillons, les travaille et si c’est à son goût, en achète pour en vendre dans sa boutique. Les grains sont scrupuleusement analysés par l’expert et pour avoir vu une comparaison, on peut vous dire qu’ils sont bien plus beaux que ceux utilisés dans le café industriel.

Pour l’instant, Café Muda compte cinq versions différentes, les voici :

  • Ça passe crème
  • Tropikawa
  • Pedro Chinguel
  • El gobiado
  • Simbi

A noter que seuls Ça passe crème et Tropikawa vont rester en permanence dans la boutique. Le reste des cafés va changer tous les deux-trois mois pour apporter son petit lot d’originalité. Et autre bonne nouvelle, Café Muda proposera bientôt plus de produits pour monter à une petite dizaine.

Si vous voulez donner un peu de peps à votre journée en savourant un ptit café, il faudra passer en magasin seulement le vendredi, de 8 heures à 18h45, et le samedi de 10 heures à 17 heures. Le reste de la semaine, Dajo travaillera sur la torréfaction de ses cafés et aussi avec des clients pros.

Un café hight level est forcément un peu plus cher à l’achat, mais pas de quoi se ruiner pour autant. Comptez les sachets de café entre 7,90 euros et 11,50 euros. Vous pouvez également prendre des cafés à emporter, il faudra débourser entre 1,80 euros et 3,50 euros.

Si la pause café vous guette, vous pouvez passer en boutique au 102 rue d’Arras. Sinon, rien de tel pour se renseigner que Facebook, Instagram et bien sûr, son site internet.