La Raoul se fait rhabiller par Agnès B et Jeff Aérosol pour défendre la biodiversité

Dans Bière, C'est green, Lille

Photo ©Laurent Scavone

Scroll par là

Oui, on sait, c’est un titre Kamoulox. Mais tout va prendre du sens dans un instant, vous allez voir. La Raoul, c’est cette bière créée par Jules, le petit-fils de Raoul de Godeswarsvelde, figure nordiste bien connue de tous. Histoire de compter dans ces temps troubles, une curieuse collaboration a été imaginée il y a un an.

On r’comminche. Raoul de Godewarsvelde, né Francis Delbarre, est un chanteur et photographe du Nord, né à Lille, homme amoureux de la mer, connu pour ses chansons en patois et sa forte propension à réchauffer les coeurs des Nordistes. Il y est tellement ancré qu’un géant à son effigie sort de temps en temps à Lille. Raoul a un fils, Arnaud, qui deviendra patron du Zénith de Lille, puis patron de l’Olympia – oui, celui de Paris, le seul, l’unique. Et Arnaud aura lui même un fils, Jules, que vous connaissez peut être sans le connaitre : c’est, avec Simon Toulouse, le fondateur d’Homard et Saucisse Production (HS Prod), qui a organisé en 2019 le chouette festival d’electro Central 43 sur le champs de Mars à Lille. Voilà pour l’arbre généalogique.

La bière, ensuite. En 2017, la brasserie de Gayant, qui sera bue ensuite par la Brasserie Goudale, décide de sortir une bière en hommage à Raoul, sous l’impulsion de Jules et Simon. La Raoul est blonde, titre à 7°, et se vend comme des petits pains. Puis vient le confinement. “Avec Jules, pendant le premier confinement, on s’est demandé comment on pourrait compter un peu avec la Raoul“, raconte l’autre fondateur d’HS Prod, Simon Toulouse. Et voilà que les deux amis tendent un plan qui se tient pas trop mal. “On a décidé de sortir une édition limitée de la Raoul, dessinée par cinq artistes : Agnès B, Jef Aérosol, le dessinateur François Boucq, le street artist Bob59 et le parisien Chery.

Photo ©Laurent Scavone

De jolies bouteilles, collector bien sûr, mais qui ne serviront donc pas qu’à être bues puis affichées comme déco dans votre salon. “Pour chaque bouteille vendue, 20 centimes iront à la fondation Tara Océan, fondée par Agnès B“, annonce Simon. On va tirer les lignes pour vous : HS Prod a souvent travaillé avec Agnès B sur plusieurs événements, et elle était l’habilleuse de l’Olympia au temps où Arnaud, le père de Jules, en était le directeur. Sa fondation vise à sensibiliser et favoriser la recherche sur la fragilité de l’océan. Et on sait combien Raoul aimait le large. Voilà, on n’est plus dans un Kamoulox, mais dans une opération solidaire pas mal montée.

Cette Raoul customisée par des grands artistes est disponible chez les cavistes et dans les grandes surfaces dès maintenant. “On en a tiré 200 000 exemplaires. L’idée, c’est d’atteindre les 40 000 euros de dons pour la fondation Tara Océan”, espère Simon. Y’a plus qu’à.

Pour votre gouverne, la Raoul a sa propre page Insta.