La Pride lilloise n’aura (toujours) pas lieu en 2021

Dans Culturons-nous, Dans la rue, Lille
Scroll par là

Pas de report espéré en septembre mais bien une annulation. Ce week-end, l’équipe Fiertés Lille Pride a annoncé sur ses réseaux que la marché des Fiertés prévue pour ce 5 juin n’était tout simplement pas envisageable. Rendez-vous en 2022 pour renouer avec la Pride dans les rues de Lille.

Au téléphone, Frank Danvers le président de Fiertés Lille Pride, fait preuve d’un pragmatisme absolu. “Ça fait déjà un bon mois qu’on a pris la décision avec l’équipe. On ne s’attendait pas à annuler deux fois de suite. Mais on sait en revanche qu’il n’y a aucune chance de maintenir la Pride à Lille début juin. Un rassemblement à 2000 dans la rue, ça passe encore. Sauf que là on parle de 15 000 – 20 000 personnes, surtout des jeunes, qui seront les derniers à être vaccinés.”

Le climat anxiogène et la double annulation de 2020 a aussi eu raison d’un éventuel report en septembre. “C’est beaucoup de stress et d’incertitudes et on sait déjà que septembre est un mois très dense en événements culturels, explique Frank Danvers. On préfère se concentrer sur 2022, surtout avec le retour du salon LGBTI+ des 5 et 6 février.

Ce rassemblement des associations et artistes LGBT de la métropole lilloise devait initialement se tenir en février 2021. Là aussi, la situation sanitaire force l’asso à le reporter un an plus tard. “On ne sait pas dans quelles conditions le salon se tiendra l’année prochaine. Mais on compte bien tout faire pour maintenir celui-là : il faut bien qu’on revive un peu à un moment de toute façon.

2021 ne sera pas une année blanche pour autant : l’asso veut quand même maintenir sa Rainbow-week sous le même format que l’année dernière. Du 27 mai au 3 juin 2021, différents rendez-vous se tiendront en ville autour de la culture LGBTI+. On aura plus détails dans les semaines à venir.