Depuis lundi, il est (un peu) plus simple de se rendre en Belgique

Dans Lille, Santé !, Voyage Voyage
Scroll par là

Nous revoilà en Belgique. Enfin, pas vraiment mais au moins on sait comment y aller. Se rendre chez les voisins était devenu un casse-tête, mais ça s’est un peu allégé en début de semaine avec l’assouplissement des restrictions dans le plat-pays. Il y a tout de même encore quelques trucs à prévoir pour passer la frontière.

Fini les motifs essentiels, se rendre en Belgique peut maintenant se faire sans raison particulière, bien que ce soit vivement déconseillé avec le virus qui est toujours là. Parmi les documents qui étaient obligatoires, on dit bye-bye à la déclaration sur l’honneur, qu’on devait remplir systématiquement au passage de la frontière.

Par contre, on ne pourra pas non plus s’y rendre les mains dans les poches. Voici un petit topo de ce qu’il faut prévoir pour y aller :

  • Un test PCR négatif de moins de 72 heures : doit être présenté uniquement si vous comptez y séjourner plus de 48 heures.
  • Le formulaire de localisation du passager : est obligatoire si vous comptez également passer plus de 48 heures en Belgique, ou si vous voyagez par avion ou bateau. Il devra dans ce cas être complété au moins maximum deux jours avant votre arrivée.

Petit changement également au niveau du formulaire de localisation. Une fois ce dernier envoyé, il calculera si vous êtes un·e voyageur·euse à haut risque. Si c’est le cas, vous recevrez un sms qui vous imposera une quarantaine. Le septième jour, il faudra également se faire tester. Si aucun sms n’est reçu, vous serez libre de voyager.

10 kilomètres règlementaires

On vous en parlait la semaine dernière : les terrasses des bars et restos belges vont rouvrir leurs portes. Mais en France, le confinement est maintenu au moins jusqu’à début mai. Et avec ce confinement, les motifs de déplacement non-essentiels ne peuvent se faire que dans une zone de maximum 10 kilomètres.

Pour mieux comprendre tout ça, petit récap :

  • Si vous vivez à moins de 10 kilomètres de la frontière : vous pouvez vous rendre en Belgique sans prévoir d’attestation mais en restant dans la zone règlementaire de votre domicile. En y passant moins de 2 jours, il n’y a aucun document à prévoir, si ce n’est un justificatif de domicile.
  • Si vous vivez entre 10 et 30 kilomètres de la frontière : il est possible de se rendre à un max de 30 kilomètres pour faire ses courses mais il faudra prévoir une attestation de déplacement. Le dépassement de cette zone n’est possible que pour motif essentiel, donc pas question de passer 48 heures à faire ses courses.

Si vous avez besoin de télécharger un formulaire de localisation du passager, c’est juste . On vous donne également le numéro d’information bien pratique si vous avez des questions à leur poser : +32 78 15 17 71. Pour les infos, il y a l’article des copains de La Voix du Nord ou le site d’info-Covid belge.