SolidariT’tudiante va distribuer des produits d’hygiène à Lille le 6 mai

Dans C'est green, Ch'est bieau, Lille

@SolidariT'tudiante

Scroll par là

On se sait, être étudiant.e veut parfois dire avoir le portefeuille très léger. Heureusement, il y a plein de petits coups de pouce en ce moment. L’équipe SolidariT’tudiante, un groupe de huit jeunes de la faculté d’ingénierie et de management de la santé de Lille, a choisi de récolter des produits d’hygiène pour celles et ceux qui en aurait besoin. Les distributions vont commencer.

Vous le saviez peut-être déjà, mais les premières années de la fac d’ingénierie et de management doivent réaliser un projet philanthropique : “On a choisi d’aider les étudiant·e·s avec la situation actuelle. On veut également les sensibiliser aux produits d’hygiène écologique“, explique Louison, une des membres du groupe d’étudiant·e·s. Pendant deux mois, ils ont réalisé des collectes dans des magasins bios, et 2 000 balles de produits ont été récoltés.

Pour que le tout soit réparti de façon équitable, les huit jeunes ont fait des boxes, 106 pour être précis. Là-dedans, il y a un peu de tout comme des savons solides, des shampoings solides, des déos ou encore des protections hygiéniques : “Des produits qui peuvent être chers et beaucoup n’ont pas les moyens de s’en acheter“, continue Louison.

Puis vous l’avez compris, le second point intéressant, c’est de faire un geste pour la planète. De mars à avril, Céleste, Myriam, Louison, Assia, Aïssa, Yohan, Arthur et Abtrus ont écumé les enseignes bios comme Bio Coop ou encore la marque de maquillage Avril. L’occasion de choper sa boxe et découvrir de nouveaux produits, sans polluer.

Distribution dans des résidences

Maintenant que le tout est récolté, reste à les donner, ces fameux produits. La première date est planifiée au 30 avril et ce sera dans la résidence Maupassant, à Lille-Sud. Les étudiant·e·s en charge du projet ont contacté les résident·e·s, et ont obtenu 106 réponses, qui correspondent aux 106 boxes réalisées. “On a également fait des questionnaires pour connaître les allergies et les envies des personnes“, précise l’étudiante. Il n’y a plus de place pour cette date, mais une autre arrive dès la semaine suivante.

Le second créneau de distribution est programmé au 6 mai. “Ce jour est surtout prévu pour les protections hygiéniques, mais on va également donner tout ce qui nous restera“. Cette fois-ci, le rendez-vous est prévu à la résidence Châtelet. Ce sera de 17 heures, et la fin dépendra du nombre de personnes, mais il ne faut pas oublier que le couvre-feu commence à 19 heures. Pour être sûr de ne faire aucun gâchis, les éventuels restes seront envoyés à des assos humanitaires.

Pas plus d’infos si ce n’est qu’on vous conseille d’aller faire un tour sur les pages Facebook et Instagram de SolidariT’tudiante.