En juin, Bruxelles accueillera une exposition immersive sur Banksy

Dans Culturons-nous, Lille
Scroll par là

Si on continue à être bien sages et à respecter les mesures sanitaires, il n’y a pas de raison : le 10 juin, quand l’expo Banksy : genius or vandal ? ouvrira à Bruxelles, on pourra sauter dans un train ou une voiture et traverser gaiement la frontière. Direction une expérience immersive dans la tête du street artist inconnu le plus connu du monde.

On rappelle les bases pour les deux du fond : Banksy est un artiste protéiforme, engagé, humaniste, révolutionnaire dont on n’est jamais arrivé à prouver l’identité (le leader de Massive Attack, Robert Del Naja, est un candidat sérieux, mais qui fait encore débat). Partout où l’artiste pose ses pochoirs, les foules accourent. Ce qu’on sait un peu moins, c’est ce que Banksy ne peint pas que sur les murs des villes du monde. Il y a aussi de nombreuses toiles, sérigraphies et sculptures, qui ont pour beaucoup trouvé leur place dans des collections privées.

Et c’est ce que vous allez pouvoir admirer à Bruxelles cet été. L’exposition regroupe 80 œuvres originales de Banksy, mais pas que. Imaginée par Exhibition Hub, elle sera totalement immersive. Si vous êtes des habitué·e·s des expos à Bruxelles, ce nom doit vous rappeler la magnifique expo Van Gogh 360°, où l’on pouvait littéralement entrer dans La Nuit Etoilée grâce à une installation virtuelle assez époustouflante.

On pense donc bien que l’expo sur Banksy sera du même tonneau. L’orga annonce de la réalité virtuelle et des expériences immersives au cœur des œuvres du street-artist.

L’exposition démarrera donc le 10 juin et prendra place dans l’un des bâtiments de la Grand-Place. Difficile de faire plus central, donc. Il est possible de réserver ses billets. Le prix d’entrée va de 16,5 euros à 24,5 euros pour le commun des mortels. Pour les étudiant·e·s, on est sur un tarif sympa à 13,50 euros. Quand on achète son ticket, on réserve une date et une heure d’arrivée. La visite dure un peu plus d’une heure. Gaffe : pour avoir droit à une expérience en réalité virtuelle, il faut prendre le tarif le plus élevé, à 24,5 euros. Et magnez-vous, si on peut se permettre. Ca part vite.

Toutes les infos sont sur le site dédié à l’expo. Rendez-vous au 5, Grand-Place, 1000, Bruxelles, du 10 juin au 28 août.