Le resto U Pariselle va être rasé pour devenir un tiers-lieu étudiant d’ici 2024

Dans La Fac, Lille

@Architecture Patrick Mauger et KDSL Visualisation

Scroll par là

Le RU Pariselle de la Cité Scientifique vit sa dernière année debout : au printemps 2022, il sera rasé en vue de la construction d’un nouveau bâtiment du Crous qui hébergera une centrale d’assemblage, un restaurant administratif mais surtout un tiers-lieu modulable pour les étudiant.e.s. La fin des travaux est espérée pour juillet 2024.

C’est un des vieux resto U de Cité Scientifique, à proximité de résidences universitaires qui sont elles aussi entrain d’être réhabilitées d’urgence. Sauf que ce n’est pas une rénovation qui est prévue ici pour Pariselle, qui va tout bonnement être rasé en avril prochain.

Ce sont les cabinets Architecture Patrick Maugeret et D’HOUNDT+BAJART architectes&associés qui viennent d’être mandatés pour ériger le bâtiment remplaçant. “Le but est de construire un lieu à la fois de production et de restauration beaucoup plus modulable pour répondre aux nouvelles habitudes des étudiants qui réinvestiront ou habitent déjà les nombreuses résidences autour“, explique Emmanuel Parisis, directeur du Crous de Lille.

Au premier étage, on retrouvera “une unité centrale d’assemblage“, autrement dit une mini-usine où le Crous composera lui-même ses salades, sandwiches et autres pasta box qu’il vend dans les différentes cafétarias des campus lillois. Au même étage se trouvera le restaurant pour le personnel administratif et libérera ainsi plus de place du côté du resto U Barrois.

Mais ce qui nous intéresse le plus, c’est donc le rez-de-chaussée qui, lui, sera entièrement dédié aux étudiant.e.s. “On veut un lieu modulable qui sert à la fois pour se restaurer et étudier, détaille le directeur. Pour mieux coller aux nouvelles habitudes, on y proposera quatre façons différentes de se restaurer mais aussi une ouverture du lieu avec une amplitude horaire bien plus large.

On y retrouvera donc un resto U classique de 200 places assises, une cafèt’ ainsi qu’une petite boutique pour acheter à tout heure du jour son sandwich ou sa salade. L’autre nouveauté est un coin avec des armoires réfrigérées avec la même offre que la cafèt’ et le resto U mais où vous pourrez commander en mode click and collect tout au long de la journée.

@Architecture Patrick Mauger, D’HOUNDT+BAJART et KDSL Visualisation

Voilà justement pourquoi les horaires du tiers-lieu n’auront rien à voir avec ceux d’un resto U ordinaire. “On ne les a pas encore définis précisément mais on part sur la base de 10 heures – 22 heures.” Il est de toute façon encore bien trop tôt pour parler horaires puisque les travaux ne commenceront que dans un an et ne s’achèveront pas avant juillet 2024. Au total, la reconstruction de Pariselle devrait coûter 15 millions d’euros selon le directeur et sera financée par l’Etat.