Le cluedo géant de Contre-Enquête revient fin mai à Lille

Dans Chill, Lille

© Contre-Enquëte

Scroll par là

Comme à chaque printemps depuis plusieurs années, le jeu de piste grandeur nature de Contre-Enquête reprend ses quartiers dan le Vieux-Lille. De fin mai à fin septembre, chaque samedi, de nouvelles équipées lilloises pourront partir résoudre le nouveau mystère du vol au musée de l’Hospice Comtesse.

Se creuser les méninges, bosser en équipe et (re)découvrir Lille, voilà grosso modo le principe des enquêtes policières XXL de Contre-Enquête. Originaire de Douai, ce projet d’animation parsème des mystères dans pas mal de villes de la région et Lille n’y a pas échappé. Et si vous avez déjà testé le concept les autres années, revenez y faire un tour car l’enquête change chaque année.

Pour l’édition 2021, on part sur les traces de Daliarty, un personnage masqué qui se vante d’avoir réussi à dérober une pièce de collection inestimable à l’intérieur de l’Hospice Comtesse du Vieux-Lille. Le musée lillois venait à peine de remettre le main dessus et n’a pu l’exposer que quelques jours avant de se rendre compte que la pièce avait été volée et remplacée par une fausse.

Votre mission : découvrir qui est Daliarty parmi les quatre suspects identifiés par l’enquête préliminaire. Et le petit plus de cette année : pendant votre enquête, vous glanerez un indice pour retrouver la fameuse pièce. Cette chasse à la pièce sera en quelque sorte une enquête complémentaire à travers la ville. Et Daliarty l’a bien cachée, y’a pas de doute…

Rendez-vous à la Luck

Côté pratico-pratique, c’est simple, vous pouvez dès maintenant réserver votre place en ligne en sachant que ça reprend à partir du samedi 22 mai. Le mieux est d’enquêter à plusieurs cerveaux et donc de recruter des potes pour constituer une équipe de six max. Mais vous pouvez aussi débarquer à deux ou même tout·e seul·e : ça sera aussi l’occas’ de rencontrer de nouvelles personnes (et clairement ça manque après trois confinements).

Le rendez-vous se fait comme d’hab’ à la Luck, le bar à jeux de la rue Princesse. Les participant·e·s (max 25 par session) se répartissent donc en équipe (ou pas) et partent ensuite pour 2-3 heures d’enquête à travers la ville. Pour ne pas errer dans la ville sans savoir où chercher, chaque équipe aura une sacoche d’enquêteur avec un roadbook pour savoir où aller enquêter. Promis le périmètre reste restreint, vous n’aurez pas à marcher jusque Lille-Sud pour trouver un indice. Le but reste bien évidemment de revenir le plus vite au QG avec l’identité de Daliarty.

Et si en plus vous réussissez à glanez un indice pour retrouver la pièce volée, alors là, chapeau.

Tout ça pour dire que la nouvelle enquête démarre le 22 mai, qu’il y en a plein d’autres à la suite jusque fin septembre et qu’on peut déjà s’inscrire en ligne, seul·e ou avec ses potes. Côté tarifs, c’est 15€ par personne mais si vous avez moins de 26 ans, vous pouvez réserver votre place pour 12,50€.

NB : En cas d’annulation liée à un re-confinement ou modifications des directives en lien avec la crise de la Covid 19, chaque billet sera intégralement remboursé.