Ce samedi, deux opérations de ramassage de mégots à Mons-en-Barœul et à Lille

Dans C'est green, Dans la rue
Scroll par là

Au cas où vous ne le saviez pas, il y a une tentative de record du monde en ramassage de mégots à Paris le 29 mai. Du coup, comme dans le Nord on est collègues, il y aura deux opés du même genre à Mons-en-Barœul et à Lille. Pas de record du monde ici, mais une super activité écolo à se faire.

Vous connaissez le World Clean Up France ? C’est une asso qui organise des événements écolos régulièrement et Florent en est l’ambassadeur à Mons-en-Barœul depuis septembre 2019. C’est lui qui organise l’événement du 29 mai : une grosse journée green où l’organisateur s’est fixé un objectif de “ramasser 50 000 mégots en une journée, ce qui est largement réalisable“. A Lille, ce sera Nicolas et son asso GreenNicoTour qui vous attendra pour une opé nettoyage. Là, il sera possible d’allier activité écolo et activité sportive.

À Mons-en-Barœul

L’événement démarrera vers 10 heures et ne devrait pas durer très longtemps : il faudra compter entre une heure et deux heures sur place. Question lieu, il suffira de régler son GPS sur la mairie de Mons-en-Barœul. Ensuite, place à la chasse aux mégots qui sera organisée par petits groupes, encore et toujours à cause du Covid.

Niveau matériel, Florent a tout prévu : “J’ai un gros stock de gants jetables si jamais des personnes oublient d’en ramener. J’ai également des pinces à dispos, même si ce n’est pas le plus évident avec la taille des mégots“.

Pour votre style vestimentaire, ce sera un brin très différent d’un 31 décembre. Pensez à venir avec un pantalon, et aussi des chaussures fermées. Et bien sûr, il y a toujours un masque à porter durant la totalité de l’opération. Pour récolter les mégots, Florent conseille trois récipients différents :

  • Un sac plastique, toujours pratique mais gaffe au vent
  • Des bouteilles vides, pour les jeter ensuite et faire d’une pierre deux coups
  • Une boite en plastique, parce que ça ferme et évite les chutes de mégots

À Lille

Pas de jaloux entre les deux villes, le rendez-vous est fixé à la même heure : 10 heures. Mais cette fois, ce sera sur la place République Beaux-Arts. Pendant quinze minutes, Nicolas va “répartir les bénévoles en plusieurs groupes pour couvrir dix spots lillois remplis de mégots“. Encore une fois, ce sera des groupes de six personnes maximum. Le retour est prévu à 12h30, à nouveau à Répu, pour remettre tout ce qu’on a ramassé à Nicolas.

La partie très originale de l’opération lilloise, c’est son côté sportif. On peut soit choisir une collecte normale sur une zone donnée, soit se la jouer “plogging”. En bref, c’est une course à pied où celles et ceux qui participeront vont passer par les dix zones de nettoyage en courant. Evidemment, le but est toujours de ramasser des déchets mais là, ce sera n’importe quel déchet et pas que les mégots.

C’est mieux de ramener des bouteilles en plastique car ça correspond environ à une quarantaine de mégots. Et il faut penser à ramener des gants“, précise l’organisateur. Pour les runneurs, le sac en plastique est plutôt recommandé. Si jamais vous avez oublié, Nicolas aura quand même des gants à dispo.

Une fois le tout ramassé et l’opération terminée, on en fait quoi de ces déchets ? “Il faudra me remettre tout ce qui a été récolté et je m’en occuperai. L’idéal serait de les envoyer à des entreprises de valorisation du mégot comme Cy-Clope par exemple.”, précise Florent. Si vous choisissez l’opé lilloise, les mégots partiront également vers Cy-Clope.

Pour s’inscrire à l’opération de Mons-en-Baroeul, il faut aller sur l’évènement Facebook ou envoyer un mail à florent.debarbieux@worldcleanupday.fr. Pour Lille, c’est sur cet événement Facebook en n’oubliant pas de cocher “je participe”. Sinon, rendez-vous le 29 mai devant la mairie de Mons-en-Barœul à 10 heures ou sur la place République Beaux-Arts.