La piétonnisation de l’hyper-centre tous les samedis, ça commence ce week-end

Dans Dans la rue, Lille
Scroll par là

C’était une mesure temporaire du premier déconfinement mais elle est finalement devenue une nouvelle habitude : à partir du 22 mai, l’hyper centre de Lille sera piéton tous les samedis, toute l’année. On vous file les éléments pratico-pratiques pour gambader gaiement dès ce week-end.

C’est reparti pour un tour, à pied. Désormais, chaque samedi, il faudra penser à laisser Titine au garage et à opter pour d’autres modes de transport pour aller faire du shopping ou squatter une terrasse dans l’hyper-centre. Début mai, la mairie de Lille a annoncé officiellement que ce dernier serait rendu aux piétons tous les samedis de 11 heures à 19 heures. Et même certains dimanches et jours fériés (mais on ne sait pas encore lesquels).

Voici les rues et places concernées :

  • Grand-Place
  • Place Louise-de-Bettignies
  • Place du Lion d’Or (de la place du Lion d’Or à la rue des Tours)
  • Rue des Manneliers
  • Rue Pierre-Mauroy (entre la rue Faidherbe et la rue des Ponts de Comines)
  • Rue de la Monnaie
  • Rue des Arts
  • Rue Saint Jacques
  • Rue des Chats Bossus
  • Rue de la Clef
  • Boulevard Carnot (entre la rue des Arts et la place du Théâtre)
  • Rue de la Grande-Chaussée
  • Rue Lepelletier
  • Rue Basse
  • Rue du Curé Saint-Etienne
  • Rue Esquermoise
  • Rue des Poissonceaux
  • Rue du Cirque
  • Rue Bartholomé-Masurel
  • Rue Thiers (de la rue de la Chambre des Comptes à la rue Esquermoise)
  • Rue Jean-Jacques-Rousseau
  • Rue Doudin
  • Rue des Trois Mollettes
  • Rue de Weppes
  • Rue Royale (entre la rue d’Angleterre et la rue Esquermoise)
  • Rue des Bouchers

Trois autres rues sont aussi à l’étude dans le secteur de la gare Lille-Flandres.

Cliquez pour agrandir @Ville de Lille

Nouveaux dispositifs et exceptions

Maintenant que la piétonnisation va revenir chaque samedi, la mairie a investi pour mettre en place huit bornes escamotables automatiques pour aider à délimiter le périmètre. Si vous ne savez pas ce qu’est une borne escamotable, pensez aux gros cylindres qui laissent passer les vélos et peuvent rentrer sous le sol ou en sortir. Elles sont reliées à un système qui lit numériquement les plaques d’immatriculation et se baisseront au passage :

  • des véhicules de secours et de service (comme la collecte des déchets)
  • de la navette du Vieux-Lille et des bus
  • des véhicules de déménagement
  • des véhicules des riverain·e·s disposant d’un garage privé
  • des véhicules de livraison de médicaments (transmission d’un code d’accès par les pharmacies)
  • des véhicules des riverain·e·s titulaires de la carte mobilité inclusion, même sans garage privé
  • des personnes titulaires d’un code d’accès pour retrait d’objets lourds (remis par le commerçant)
  • des taxis

A noter que des agents de la ville seront quand même présents les quatre premiers samedis, le temps que les riverain.e.s s’enregistrent pour pouvoir rentrer dans le périmètre. Pour faire une demande d’accès, il faut envoyer votre carte grise ainsi qu’un justificatif de domicile à pietonnisation@mairie-lille.fr.

Si votre voiture était déjà garée dans une de ces rues, et qu’elle se retrouve piégée, elle pourra y rester mais ne pourra bien sûr pas circuler. En revanche, il faudra tout de même régler le stationnement du parcage. Les parkings souterrains restent accessibles, seul celui de Grand-place devra être rejoint par la rue Nationale uniquement.

Et voilà, on précise juste que cette piétonnisation pourrait être étendue à certains dimanches et jours fériés. Toutes les infos sont à retrouver sur le site de la mairie.