Kitchen Market déconfine son food hall le 1er juin aux Tanneurs

Dans Food Porn, Lille
Scroll par là

Enfin, ça devient bon. Après de multiples reports d’ouverture à cause de la crise sanitaire, le nouveau food hall aux 18 kiosques gourmands de la galerie des Tanneurs a une date d’ouverture. Enfin deux dates pour être exact : la vente à emporter démarre le 1er juin avant qu’on puisse se poser pour manger sur place à partir du 9 juin.

Des mois et des mois qu’on passe devant le food hall en allant au Monop’ de la galerie des Tanneurs. On voit la déco se peaufiner, les noms des restos s’afficher et, du coup, le ventre gargouille. Mais là on est en train de vous annoncer une date d’ouverture plus que certaine car elle arrive dans à peine quelques jours : 13 des 18 corners food vont officiellement allumer leurs fourneaux dès ce mardi 1er juin pour de la vente à emporter et/ou en livraison.

Ce ne sera qu’une mise en bouche avant l’ouverture officielle pour manger sur place (et même boire un godet au bar Penny Lane) à partir du 9 juin.

On mange quoi ?

Entre deux confinements, certains concepts annoncés au départ sont partis tandis que d’autres teasent leur arrivée très prochaine. Quoi qu’il arrive, les 18 corners sont officiellement occupés et on vous refait un rapide tour du propriétaire :

  • Mamma Bufalina et ses pizzas à la pâte biologique et au levain naturel (sera dispo sur Uber Eats,  Deliveroo, Just Eat, Feedmi)
  • Ma Baker et ses pâtisseries et desserts so american 100% faits maison (sera dispo sur Uber Eats,  Deliveroo, Just Eat, Feedmi)
  • Fleur de Chef et ses plats à emporter gourmands qu’on connaît déjà bien dans le centre de Lille (dispo à emporter et en click&collect)
  • Electrico Lisbon Urban Food et ses spécialités portugaises cuites à la braise
  • Mestizo, ses empanadas et épices qui sentent bons l’Amérique latine (déjà basé à Wazemmes)
  • L’Espadon et ses assiettes de fruits de mer que vous composez à la demande avec un prix au kilo
  • Ker Juliette, la bretonne qui débarque à Lille avec son concept de “fast good breton” (sera dispo à emporter, sur Uber Eats, Deliveroo)
  • Sam Régal qu’on ne présente plus vraiment par ici tellement ses burgers sont (re)connus (sera dispo sur Deliveroo)
  • Sushi Boutik parce qu’un food hall sans sushi ça fait forcément vide (sera dispo sur Deliveroo)
  • Le Souk qui vient revisiter sa cuisine orientale en mode street-food (sera dispo sur Uber Eats, Deliveroo, Just Eat, Dood)
  • Ramen ton Bol, le concept de deux frangines lilloises qui font des ramen à la carte mais en mode 0 déchet (uniquement à emporter)
  • Les Bouchers bien élevés, le nouveau concept de spécialités de viandes maturées by Sam Régal (oui le même qu’au dessus) (sera dispo sur Deliveroo)
  • Chez Tata Joëlle, un estaminet comme on les aime en version mini (sera dispo sur Deliveroo)

Le bar Penny Lane, tenu par l’équipe du Stairway, est aussi dans les starting block et servira du café à emporter en attendant de passer à la pression sur place à partir du 9 juin.

Côté annonces, quatre corners doivent ouvrir incessamment sous peu :

  • Fou de Riz et ses pokebowls qu’on peut déjà déguster à Croix
  • Thaï City Trip et ses petits plats thaï
  • Pasta Gusto et sa folie des pâtes (coucou les croquettes de pâtes)
  • Dim’s et sa farandole de dim sum qu’on peut manger sans fin

 Kitchen Market, c’est donc à deux pas du Monop de la galerie des Tanneurs dans le centre de Lille et ça ouvrira le 1er juin à emporter et le 9 juin en mode “normal”. Le food hall a un site internet, une page Facebook et un compte Insta pour suivre son actu.