Cette semaine, le e-salon Les Clés de l’emploi propose plus de 1000 offres dans 225 boîtes du coin

Dans Article Sponsorisé, Lille, WorkWorkWork
Scroll par là

Article sponsorisé @Maison de l’Emploi Métropole Nord Ouest

C’est un événement qui a pris de l’ampleur ces dernières années au point de réunir, cette semaine, 225 entreprises et plus de 1000 offres. Le salon Les Clés de l’emploi se déroule en ligne jusqu’au 11 juin, et on vous conseille d’aller y faire un tour.

Préparez-vous à peaufiner votre CV. Vérifiez que toutes les infos sont là, n’oubliez pas de mettre quels sont vos centres d’intérêt en dehors du taf, et insistez sur votre expérience. Vous allez pouvoir le déposer – numériquement – dans tout un tas de boîtes qui se sont inscrites au salon Les Clés de l’emploi, organisé par la Maison de l’Emploi Métropole Nord Ouest cette semaine. “On a 225 entreprises à cette heure (le 28 mai, ndlr), précise David Meesemaecker, directeur adjoint de la Maison de l’Emploi. On prend encore les inscriptions.” C’est lui qui a lancé, en 2008, le salon à Marquette-lez-Lille. “Il y avait une soixantaine d’exposants, alors.

Aujourd’hui, le salon est organisé en collaboration avec les dix villes que le territoire couvre et réunit donc des entreprises toujours plus nombreuses. Entre ce lundi et le 11 juin, elles recueilleront les CV des postulant·e·s à leurs offres d’emploi ou d’alternance.Elles ont chacune leur stand virtuel. Dès qu’un·e candidat·e postule, il y a un mail qui part à l’exposant.” A lui ensuite de prendre contact pour un éventuel entretien.

“C’est le moment”

Parmi les entreprises présentes, vous trouverez par exemple Leroy Merlin, Intermarché, Liddl, des agences bancaires, des agences immobilières, IBM ou encore le Ministère des finances. “Le Covid n’est pas complètement derrière nous, mais on sent que c’est le moment de postuler.” La reprise semble là.

Le salon ne propose pas qu’une mise en relation entre candidat·e·s et entreprises. “Très vite, détaille David Meesemaecker, on tombe sur les stands formation et orientation. Sur l’alternance, on trouvera aussi des vidéos métiers, des témoignages de salarié·e·s dans des formats courts.” Un espace a également été entièrement dédié à la création d’entreprise.

Il sera aussi possible d’assister à des webinaires. “On en a programmé 32 en tout.” Accompagnement à la création d’entreprise, reconversion professionnelle, travailler à l’étranger, l’économie sociale et solidaire, travailler en Belgique, bien-être au travail… Les thèmes sont vastes et répondent à des questions pratiques qu’on se pose quand on cherche un taf ou qu’on veut en changer.

Bonux

L’avantage de ce salon, c’est que vous n’avez pas besoin de vous inscrire pour participer.Le seul moment où il faut s’inscrire, c’est pour participer à un webinaire.” Et si vous cherchez un poste particulier plus qu’une entreprise, David Meesemaecker a une astuce pour vous : “Il y a une barre de recherche qui permet de chercher un métier. La page de résultats vous donne toutes les entreprises qui ont une offre pour ce poste.

Si vous tapez “commercial”, vous aurez une myriade de boîtes qui ont inscrit de ce type d’offres sur le site. Autre subtilité, histoire d’achever de vous convaincre : “On dit qu’il y a mille offres d’emploi, mais une entreprise peut publier une offre pour dix postes.” On vous laisse faire le calcul.

Où, plus simplement, faire un tour sur le e-salon Les Clés de l’emploi avant le 11 juin.

Article sponsorisé @Maison de l’Emploi Métropole Nord Ouest