Cet été, les soirées tango reviennent à la Vieille-Bourse chaque dimanche soir

Dans Chill, Dans la rue, Lille
Scroll par là

L’été à Lille, c’est synonyme de terrasses un peu vides mais surtout de milonga. A partir du 4 juillet, les dimanches soirs à la Vieille-Bourse résonneront de nouveau au son du tango argentin. Et ça va durer tout l’été.

C’est une tradition vieille de plus de 20 ans : chaque dimanche soir d’été, le temps s’arrête à la Vieille-Bourse de Lille. Son parvis devient une piste de danse, les femmes portent des talons, les secondes se calent sur le même tempo que la musique. C’est en plein-air, c’est beau, c’est sensual.

2020 n’a eu que faire de cette tradition lilloise mais 2021 ne se fera pas sans : les danseurs et danseuses de tango argentin reviennent dès le 4 juillet à 19h30 tapantes. Et ce sera la même chose le dimanche soir suivant et ainsi de suite jusqu’à la fin septembre.

A l’organisation, on retrouvera les trois assos lilloises de toujours : Tango ? Tango !, Le Huit Renversé & Les SoeursGomeZ. “On repart sur exactement le même principe qu’avant 2020, à la seule différence qu’on arrêtera la musique à 22h30“, précise François, président de Tango ? Tango !

Apogée à 20 heures

Mais l’apogée de ces soirées se situe vers 20 heures : les couples se sont échauffés et la milonga devient reine. Que vous soyez un·e adepte ou non de cette danse, ça n’a pas d’importance : le spectacle en vaut la peine, d’autant plus qu’il est gratuit pour les yeux. Et si vos gambettes répondent à l’appel du tango, rien en vous empêche d’entrer en piste.

Pour le protocole sanitaire, comme ça change pas mal en ce moment, dites-vous simplement que ce sera celui qui sera en vigueur à l’instant T qui sera mis en place par les assos. “On fera ce qu’on nous dira de faire“, résume François. Il y aura du gel hydro aux quatre coins de la Vieille-Bourse bien entendu. En revanche, oubliez la distanciation sociale pour les danseurs : le tango argentin, c’est une relation avec l’autre avec un déplacement sur la piste qui demande de la proximité…

Pour aller admirer ça, c’est tous les dimanches soirs, à partir du 4 juillet jusqu’au 26 septembre, de 19h30 à 22h30. Et si vous voulez suivre cette actu, c’est via cette page Facebook.