Ca y est, la 5G est officiellement déployée à Lille

Dans Dans la rue, Lille, Santé !
Scroll par là

C’était annoncé, et c’est chose faite : la 5G est officiellement active à Lille. Orange, Free et Bouygues viennent d’annoncer le déploiement de leur réseau, et les autres opérateurs devraient suivre. La conclusion d’un long bras de fer avec la ville de Lille.

Voilà, la question ne se pose plus. La 5G à Lille est active. Orange et Bouygues viennent d’annoncer l’arrivée de ce réseau supposé soulager l’encombrement sur son ancêtre la 4G, et proposer une expérience grandement améliorée (on n’a pas testé, mais les promesses en terme de vitesse donnent le vertige). Voilà pour l’information principale.

Maintenant, le contexte : pour la petite histoire, les opérateurs avaient prévu d’arriver un peu plus tôt à Lille. Mais devant les inconnues en terme de sécurité sanitaire liées à ce nouveau réseau, la ville a freiné des quatre fers. Pas assez de recul, argue la mairie, devant ces ondes qui peuvent potentiellement être dangereuses pour la santé : l’idée est d’attendre le rapport de l’ANSES sur les potentiels risques liés aux ondes électromagnétiques générées par la 5G. En vérité, la mairie n’a pas de pouvoir contraignant sur ce dossier : les opérateurs auraient pu décider de passer en force, mais tous ont accepté de discuter avec la municipalité.

Plafond de 6V/m

Le rapport a été rendu au printemps, et conclut à une absence de “risques nouveaux“. La mairie engage alors des discussions avec les quatre opérateurs principaux que sont Orange, SFR, Bouygues, et Free. En est sortie une charte qui encourage (sans vraiment contraindre : une fois de plus, la mairie n’en a pas le pouvoir) les opérateurs à respecter un certains nombre d’engagements comme un plafond de 6V/m (volt par mètre, si vous vous demandez) et un dialogue permanent avec la mairie.

Et voilà que la 5G est donc bel et bien arrivée à Lille. Orange et Bouygues ont rapidement envoyé des communiqués de presse pour faire savoir que leur réseau était dispo. Free a aussi lancé les hostilités dès ce jeudi. Et on aimerait vous donner des nouvelles d’SFR, mais rien n’indique pour le moment que l’opérateur a suivi le mouvement ce jeudi. Ce n’est qu’une question d’heures ou de jours : lors de la conférence de presse conjointe avec la mairie et les quatre opérateurs, le représentant d’SFR avait déclaré être aussi prêt que les autres.

Si vous voulez faire votre test vous même, on vous conseille d’aller sur nPerf, qui mesure la qualité des réseaux divers et variés.