Use-it, la carte de Lille faite par des Lillois, est dispo un peu partout dans la ville

Dans Ch'est bieau, Chill, Lille
Scroll par là

Voilà un objet bien pratique : ça se plie, ça ne pèse pas lourd, ça se glisse dans un sac ou dans une grande poche, et ça vous permet de (re)découvrir la ville, quartier par quartier. La carte USE-IT de Lille est disponible gratuitement un peu partout dans la ville.

USE-IT, c’est un réseau international qui propose à des bénévoles de se pencher sur une carte -en anglais- de leur ville. A Lille, c’est l’asso Interphaz qui pilote le projet. Objectif : proposer des lieux, des parcours et des destinations alternatifs aux guides classiques. A Lille, la carte est sortie au début de l’été. Sa conception a été, Covid oblige, plus difficile que les années précédentes. En temps normal, les habitant·e·s sont invité·e·s à se prononcer sur les lieux à citer dans leur quartier lors de réunions plutôt conviviales. Là, tout s’est fait sur les réseaux sociaux. “Via Instagram, on faisait des propositions de lieux en story, et les gens votaient“, raconte Cynthia, bénévole qui a participé au projet.

Ils sont huit à s’être portés volontaires pour participer à la conception de cette carte. “Le hasard a fait qu’on est tous des urbanistes ou des géographes, s’amuse Cynthia. Moi je travaille à l’agence d’urbanisme.” Mais la force de ce groupe a été que chacun·e était le.a digne représentant·e d’un quartier différent. Quand il a été question de choisir quels seraient les lieux à mettre en avant dans la carte, chacun·e y allait de sa petite adresse. En tout, la carte propose 70 points d’intérêt.

Sortir de l’hyper-centre

On s’est adaptés à la situation, raconte Cynthia. Normalement, on fait une face avec des adresses à faire de jour, et une face avec les adresses à faire de nuit. Là, on a plutôt fait une face “activités en extérieur” et une face “activités à l’intérieur.” Des balades thématiques (graffiti, histoire…), qui font sortir les promeneurs du centre-ville pour découvrir la richesse des quartiers, les horaires des marchés de la ville, les adresses des beaux parcs moins connus que la Citadelle (comme le jardin des Géants), le tour de la friche Fives Cail…

On essaie d’inciter les gens à prendre un vélo, prendre un métro pour sortir de l’hyper-centre de Lille.” A aller découvrir le Cheval Blanc à Wazemmes, à pousser la porte de la Capsule, dans le Vieux-Lille, à se perdre dans les bouquins de la Librairie Autour du Monde…

La carte est donc sortie et est dispo à plusieurs endroits de la ville : à l’Office de tourisme, à la MRES à Fives ou encore au Musical à Caulier. Elle a été tirée à 50 000 exemplaires. Tenez, voilà les endroits où vous pourrez la trouver gratuitement :

La carte ne propose que peu d’adresses vraiment très touristiques (comme Meert), et met le doigt sur des lieux que même les Lillois·es ne connaissent parfois pas. Vous voyez où on veut en venir : cette carte peut être très utile au touriste là pour un weekend, à l’étudiant·e qui débarque d’ailleurs… Mais aussi aux Lillois·es qui voudraient découvrir d’autres quartier que le leur.

Et sinon, vous pouvez suivre USE-IT Lille sur Facebook et Instagram.