En Belgique, les boîtes de nuit pourront rouvrir en octobre

Dans Night Night, Santé !, Voyage Voyage
Scroll par là

Vendredi dernier, le comité de concertation belge a annoncé de nouvelles mesures d’assouplissement pour la fin de l’été. Outre une date de réouverture pour les boîtes de nuit, il a aussi été question des horaires des bars, du nombre de gens à table ou encore du grand retour des night shops. On fait le point.

On ne va pas vous lister tous les sujets et assouplissements décidés par le gouvernement belge le 20 août dernier. On va surtout se focaliser sur les points qui peuvent intéresser les Nordistes que nous sommes et qui traversent souvent la frontière pour une escapade belge.

Bruxelles à la traîne

Déjà, faisons un point géographique : tous les assouplissements qu’on va vous relayer ici ne concerneront pas la région de Bruxelles, uniquement le reste du territoire belge, à savoir la Wallonie et la Flandre. Pourquoi ? Tout simplement parce que la situation épidémiologique dans la région de la capitale n’est pas au beau fixe et que la vaccination est moins avancée là-bas (plus de détails dans cet article de la RTBF). La région de Bruxelles devra attendre encore au moins un mois pour connaître les mêmes allégements de mesures.

Maintenant, voilà ce qui change en septembre et en octobre en Wallonie et en Flandre.

Les boîtes ont une date

Alors qu’à Lille et dans le reste de la France, les boîtes de nuit rouvrent progressivement depuis début juillet avec le pass sanitaire, il faudra attendre encore quelques semaines pour aller s’enjailler de l’autre côté de la frontière. Même si les boîtes de nuit belges ont eu le droit de rouvrir au courant du printemps, c’était uniquement leur terrasse et pour boire un godet.

Pour retourner sur un dancefloor belge, il faudra donc attendre le 1er octobre. Pour l’heure, on ne sait pas encore dans quelles conditions elles rouvriront : pass sanitaire belge ou pas ? Jauge max ? Masque obligatoire sur la piste ? Les gérants devraient avoir accès au protocole à suivre le 10 septembre prochain selon la RTBF.

[Mise à jour du 25/08] : Les boîtes de nuit bruxelloises pourront elles aussi rouvrir le 1er octobre mais l’accès sera soumis au Covid Safe Ticket, le pass sanitaire belge (source : Le Soir)

Bars et restos presque comme avant

Pour ce qui est de l’Horeca (le diminutif pour désigner les hôtels, restos et cafés), Les établissements wallons et flamands vont pouvoir dire aurevoir aux horaires d’ouverture restrictives dès le 1er septembre. Cette date sera aussi synonyme de la fin des places limitées autour d’une même table et le retour du service et de la conso au bar. Plus besoin non plus de mettre 1,5m entre chaque table.

En revanche, il faudra toujours porter le masque à chaque fois qu’on se déplace dans un de ces lieux. Pour le moment, pas besoin de pass sanitaire (belge ou français) pour aller se poser dans un bar ou manger dans un resto en Belgique.

Le retour des night shops

Pareil pour les night shops, les grands punis de ces restrictions d’horaires puisque tout leur intérêt est d’être ouverts quand tous les autres sont fermés. Dès le 1er septembre, ils pourront de nouveau fonctionner comme avant, avec leurs horaires habituels. Sauf à Bruxelles, encore une fois, où ils seront toujours soumis à la fermeture à 1 heure du mat’.

Et pour les week-ends ?

Si vous avez dans l’idée d’aller vous faire un petit week-end à la belge, attention : le Nord-Pas-de-Calais est actuellement classé en zone rouge par la Belgique. Ce qui signifie que vous pouvez passer la frontière sans problème pour la journée. Mais que si vous comptez passer plus de 48 heures sur le sol belge, il faudra nécessairement :

  • remplir le Passenger Locator Form en ligne avant d’arriver même si vous êtes vacciné·e
  • disposer d’un certificat de vaccination ou d’un certificat de rétablissement ou faire un test PCR au maximum 72 heures avant votre arrivée en Belgique (pour les personnes de + de 12 ans uniquement).

Voilà pour les dernières news venues de Belgique.