A l’Atomium, l’art numérique s’expose pour une expérience poétique et hypnotique

Dans Article Sponsorisé, Culturons-nous, Voyage Voyage
Scroll par là

Article sponsorisé @Atomium

Depuis bientôt dix ans, l’Atomium de Bruxelles invite des artistes du numérique a venir s’amuser avec son architecture on ne peut plus originale. Ça donne des expos temporaires assez impressionnantes de son et lumière baptisées ID (Innovative Display). Celle de 2021, Symbol, peut encore aller s’admirer là-bas pendant quelques mois.

Un musée installé dans des sphères géantes, déjà ce n’est pas commun. Mais l’Atomium est depuis sa construction l’emblème du progrès et de la science. Pas si étonnant que ça finalement d’y voir de plus en plus d’expos temporaires qui font la part belle aux arts innovants du numérique. “Surtout que son architecture est unique et permet à des artises spécialisés dans le son et la lumière de créer des œuvres in situ originales“, continue Arnaud Bozzini, directeur des expos.

Autant vous dire que les artistes multidisciplnaires de Visual System s’en donnent à chaque fois à cœur joie. Ce collectif collabore depuis plusieurs années maintenant avec l’Atomium et dès que le lieu veut proposer une nouvelle expo temporaire ID, il va toujours plus loin. L’expo de 2021, baptisée Symbol, est totalement onirique et hypnotique.

Installée sur deux niveaux (et donc deux sphères), elle va totalement vous immerger dans un monde méditatif et onirique où vos yeux et vos oreilles seront en éveil du début à la fin. Pendant plusieurs minutes, le son (avec une musique originale de Thomas Vaquié) et la lumière vont vous faire oublier que vous êtes dans l’Atomium. Le musée compte d’ailleurs laisser de plus en plus de place à ces arts numériques dans le futur.

Le pratico-pratique

Pas besoin de vous triturer les méninges à faire des calculs pour cette visite bruxelloise : l’expo Symbol est déjà comprise dans votre ticket d’entrée à l’Atomium (16€ adulte ou 8,50€ étudiant·e). Vous pourrez vous balader tranquillement dans les cinq sphères de l’Atomium, et hop, à un moment vous tomberez sur Symbol et vous n’aurez qu’à vous laisser porter.

Et si vous n’en avez toujours pas assez de vous en prendre plein les yeux, n’oubliez pas que le Design Museum Brussels, juste à côté, peut aussi se visiter avec le même et unique ticket de l’Atomium. Un combo culturel parfait pour cet automne.

Sinon, l’Atomium, c’est toujours à Bruxelles ( plus exactement) et c’est ouvert du vendredi au lundi inclus de 10 heures à 18 heures. Pas besoin de pass sanitaire pour aller au musée en Belgique mais si vous passez plus de 48 heures à Bruxelles, n’oubliez pas de remplir un fameux Passenger Local Form.

Article sponsorisé @Atomium