Dans le Vieux-Lille, le Bar Braz a changé de proprios, de déco mais pas de nom

Dans Lille, Night Night
Scroll par là

C’est un bar bien connu du Vieux-Lille, réputé pour sa sélection de vins et son architecture alambiquée. Mais voilà déjà un an que le Bar Braz a opéré une grosse transformation. Le souci, c’est qu’avec le Covid, rares sont ceux et celles qui ont pu aller prendre un godet là-bas dans les nouveaux fauteuils en cuir et rencontrer les nouveaux proprios.

On vous parle souvent des bars qui (r)ouvrent, rarement de ceux qui fêtent leur un an d’ouverture. Avec la nouvelle version du Bar Braz de la rue Doudin, on a une super excuse d’avoir loupé le coche : quand Alex et Olivier, les nouveaux proprios, ont rouvert, c’était le 22 septembre 2020… et on n’a pas eu le temps d’y aller avant la fermeture nationale des bars et restos un mois plus tard.

Franchement c’était dur, confie Olivier. On avait bossé tout l’été pour terminer la déco et être prêts pour septembre. On n’avait vraiment pas anticipé une refermeture des bars.”

Olivier, c’est lui.

Ils avaient signé la reprise du Bar Braz à peine trois mois plus tôt, courant juin. C’est Alex, qui était un habitué du lieu et qui tient aussi le bar du Zénith de Lille depuis une paire d’années, qui a voulu reprendre l’affaire. Comme à deux, c’est toujours mieux, il en a parlé à Olivier, un pote de plus de 15 ans. “Moi, je suis dans le marketing, donc rien à voir. Mais je venais de revenir sur Lille, on était à la sortie du premier confinement, la vie reprenait, j’ai un peu réfléchi et j’ai dit banco !

Braz, cuir et pinxtos

Dès le départ, ils veulent garder le nom : “Le Bar Braz a toujours eu une bonne réputation, on voulait perpétuer l’histoire.” Leur touche à eux, elle se retrouve dans la déco et dans la nouvelle offre food. Le bois, le métal et le cuir sont devenus les nouveaux matérieux rois jusque sous les combles. C’est convivial en bas avec plein des mange-debouts face au bar, c’est cosy dans les étages.

Côté carte, les bons vins (entre 5 et 10€ le verre) sont toujours les stars tout comme les cocktails (8€). “On a aussi plus de bières du coin en pression“, ajoute Olivier. La grosse nouveauté, c’est surtout l’arrivée des pintxos, ces tapas basques super goûteuses.J’ai vécu à Barcelone et j’en raffole depuis. C’est mieux qu’une planche de charcut’ pour moi car chacun prend ce qu’il veut : carné, végé, avec ou sans fromage“, explique Olivier.

Cette rentrée 2021 sonne le réel démarrage pour le nouveau Braz. “Franchement, on va fêter notre premier anniv’ sans avoir réellement eu l’impression de démarrer.” Mais là c’est bon. Le 22 septembre, ce sera donc un anniversaire mais aussi une inauguration officielle.

Pour aller boire des coups, c’est pratique, c’est ouvert tous les jours dès 17 heures et ça ferme à 1 heure en semaine et à 2 heures les jeudis, vendredis et samedis. Vous pouvez toujours demander à réserver le dernier étage pour 25/30 personnes. Il y a aussi une petite pièce secrète mais ça, on laisse le soin à l’équipe de vous la dévoiler.