En novembre, le Jardin d’Automne va secouer le Grand Sud à coups de belle techno

Dans Festival, Lille, Music in my ears

Photo Julie Pïnel

Scroll par là

Si vous avez kiffé le Jardin Electronique qui s’est déroulé mi septembre, vous allez prendre grand plaisir à lire les lignes qui suivent : la même équipe est en train de mettre sur pied le Jardin d’Automne, déclinaison à couvert du festival du jardin des plantes. Rendez-vous les 25 et 26 novembre au Grand Sud.

C’est la première fois qu’on fait un Jardin d’Automne, mais c’est la seconde fois qu’on organise quelque chose au Grand Sud“, démarre Derrek, du Jardin Electronique. La dernière fois, sur deux nuit, 5 000 fêtard·e·s avaient vécu leur meilleure vie devant des grands noms de la techno. Et on part sur cette même formule gagnante pour le mois de novembre. “On est toujours sur un format 22 heures – 6 heures du mat‘, confirme Derrek. Ce sera du gros clubbing, bien au chaud au Grand Sud, avec cinq artistes par nuit.

En parlant d’artistes, quatre ont déjà été annoncés, et pas des moindres. “Le vendredi, on aura Chris Liebing, une légende de la techno, et The Hacker. Lui, c’est quelqu’un que je rêvais de faire venir, un précurseur, des tous débuts de la techno. Et le samedi, on est sur une prog’ 100% féminine pour le moment avec Anetha, une Parisienne qui fait de la techno acid qui plait bien, et VTSS, qui est polonaise et qui fait de la techno très violente.” Six noms restent à être annoncés, Derrek travaille dessus.

En attendant, voilà le reste des détails : chaque soir, l’orga attend 2 500 festivalier·e·s. “On verra aussi en fonction du contexte sanitaire, si on reste en jauge réduite ou non. Mais normalement, on devrait pouvoir faire la fête comme avant.” Le pass sanitaire sera bien entendu demandé à l’entrée.

Et puis voilà, ce sera tout. Le Jardin d’Automne pourra enjailler son monde deux nuits durant, et confirmer que le Jardin Electronique compte désormais comme un haut lieu de fête lilloise. “On aspire toujours à créer de belles fêtes, confirme Derrek. Mais sans tomber dans le star system, dans la grosse machine avec des prix qui s’envolent. On essaye de rester simple et accessible.” A ce propos, l’entrée pour un soir est à 17,99 euros, et le pass deux jours à 43 euros.

Rendez-vous les 25 et 26 novembre à partir de 22 heures au Grand Sud. On vous laisse aller sur le site du Jardin pour les infos pratiques et la billetterie.