Le Paris-Roubaix revient (enfin) tâter du pavé ce week-end

Dans Lille, Mon P'tit Vélo, Sueur

Felouch Kotek/WikiCommons

Scroll par là

Des mois et des mois que l’Enfer du Nord n’avait pas eu lieu. Après une annulation en 2020 et un report cette année, la course cycliste repart sur les pavés les 2 et 3 octobre. Avec, en plus, la toute première édition du Paris-Roubaix féminin.

Les amoureux et amoureuses du Paris-Roubaix ont compté les jours (903 pour être exact) depuis la dernière édition du Paris-Roubaix… le 14 avril 2019. Reports et annulations ont rythmé depuis la vie de la course du Nord mais là, ça y est, la 118e édition sera donnée ce dimanche 3 octobre à 11 heures.

Le départ se fait sur la place de Compiègne et l’arrivée au vélodrome de Roubaix (vers 17 heures). Entre-deux, les cyclistes rouleront sur 257,7 kilomètres, dont 55 de pavés répartis sur pas moins de 30 secteurs.

Et si on vous parle désormais de week-end et non plus du dimanche du Paris-Roubaix, c’est que la course démarre désormais dès le samedi avec le premier départ du Paris-Roubaix féminin. Son baptême du feu était prévu en 2020, alors autant vous dire que les meilleures cyclistes sont dans les startings blocks depuis un bail pour se mesurer à l’Enfer du Nord. Leur départ sera pour elles à Denain et, selon la Voix du Nord, elles devraient s’engager dans la grande route des secteurs pavés avant de reprendre “plus de la moitié du parcours traditionnel de la course des hommes.”

Au total : 116,4 kilomètres et 17 secteurs pavés. Toujours d’après La Voix : cette course “déjà historique sera rentransmise en direct aux États-Unis, en Australie ou au Japon, selon Christian Prudhomme, patron d’ASO.”