A Lille, Juliane vient d’ouvrir son salon de thé où la tartelette est reine

Dans Food Porn, Lille
Scroll par là

Des pâtisseries naturelles, des tartelettes gourmandes mais peu sucrées et de saison, des boissons du coin et même un peu de salé pour le midi et des brunchs le week-end. Bienvenue chez Juliane qui vient d’ouvrir son antre chaleureuse rue Pierre-Mauroy.

De la brique, du bois de récup’, de la vaisselle chinée et une équipe chaleureuse. Juliane a réussi à faire de cet ancien local qui abritait des bureaux avec de la moquette (moche), un endroit où on a envie de se poser entre ami.e.s ou seul.e avec son livre ou son ordi. “De l’extérieur, ça ne me donnait pas forcément envie, mais j’ai vite vu le potentiel et cette partie de la rue Pierre-Mauroy regorge déjà de belles adresses“, raconte la jeune pâtissière de 28 ans.

Elle qui recherchait un local depuis l’été dernier dans le centre de Lille est ravie d’avoir enfin pu poser ses tartelettes et autres pâtisseries. Car il lui a fallu de la patience : après avoir passé son CAP pâtisserie en parallèle de son taf de conseil en informatique, elle a démissionné pour lancer son rêve d’ouvrir un salon de thé… en janvier 2020. Et puis les confinements, et puis la chasse aux locaux et puis le retard sur les travaux.

Mais seul compte aujourd’hui le résultat : depuis le 9 octobre, Juliane peut régaler les Lillois.es.

Moins de choix pour plus de qualit(h)é

Sa spécialité, ce sont les tartelettes “élaborées et élégantes” qu’elle concocte avec des produits locaux, bio (ou en conversion) et de saison. Elles sont très peu sucrées ou le sont naturellement avec les produits qui les composent. “Par la suite, j’aimerais bien aussi développer un peu plus le côté végan et/ou sans gluten“, précise-t-elle.

Et elle a pris les mêmes bases pour son offre salée du midi : des tartes bien entendu mais aussi des soupes et des salades qui varient en fonction de ce que son producteur du coin lui ramène. “La carte est courte, autant pour le salé que le sucré, mais on est une petite équipe de trois et on préfère miser sur la qualité que sur la quantité.”

Comptez 5€ la tartelette et 8,50€ la formule “gouthé” avec une boisson en plus. Le café vient de Fou du Grain et le thé de chez Umami. Le reste des boissons soft vient également de la région. Pour le midi, une formule à 12€ avec plat et tartelette est prévue et vous pourrez aussi débarquer le samedi et le dimanche pour un bon brunch comme on les aime à 24€.

Sur place, n’hésitez pas à poser plein de questions sur la déco. Pas mal de choses viennent de collab’ que Juliane est en train d’instaurer avec d’autres entrepreneuses lilloises créatives. De quoi être bien entouré.e quand on s’y pose pour le goûter.

Chez Juliane, c’est au 169 Rue Pierre-Mauroy à Lille. C’est ouvert du mercredi au vendredi de midi à 18 heures, le samedi de 11 heures à 18 heures et le dimanche de 11 heures à 17 heures. Vous pouvez suivre son actu sur Facebook et Insta.