La plateforme de livraison de repas Rocket est arrivée à Lille

Dans Food Porn, Lille

@Rocket

Scroll par là

Depuis juin dernier, on remarque de plus en plus de coursier·e·s à la sacoche orange pétante avec un gros R floqué dessus. Ils bossent pour la nouvelle plateforme de livraison de repas Rocket qui a choisi Lille pour sa première implantation française.

Alors non, on n’est pas payé·e·s pour vous écrire ceci, juste là pour vous brosser le portrait de cette nouvelle plateforme qui commence à se faire une place à Lille. On ne va pas non plus dire qu’elle est mieux qu’une autre plateforme déjà présente en ville. Ça, ça reste votre choix mais au moins vous saurez ce qu’est Rocket et comment cette boîte fonctionne dans les grandes lignes.

Nous, on l’a découverte en parlant avec des restaurateurs et restauratrices de Lille qui nous précisaient lors d’interviews qu’ils étaient “aussi dispo sur Rocket“. En tapant le nom de notre moteur de recherche, on n’a pas trouvé grand chose, rien écrit en français en tout cas, hormis le site Rocket Delivery. Et c’est normal : l’entreprise de food tech est née en 2018 en Ukraine puis a ensuite développé son activité à Chypre ou encore aux Pays-Bas. Mais elle n’avait encore jamais livré un repas en France avant cet été.

Lille first

En 2021, son objectif est donc de s’ouvrir à la France mais sans passer par la case Paris. “On a lancé pas mal d’études et il est très vite revenu que la capitale était saturée en offre de livraison de repas, explique Clémentine Joly, directrice marketing Europe chez Rocket. C’était donc plus logique pour nous de viser des grandes villes secondaires comme Lille.

C’est donc chez nous que Rocket a débarqué en premier, en juin dernier. À l’heure où on écrit ces lignes et selon leurs chiffres, ils ont 94 restaurants référencés sur leur appli dans Lille intra-muros et comptent 7000 téléchargements de l’app ici.

Leur principal argument marketing va en direction des restaurants : “C’est dans notre engagement auprès d’eux qu’on s’est fait une réputation en Ukraine, ajoute Clémentine Joly. On veut être un vrai support pour eux et entretenir des relations vertueuses. On a des commerciaux sur place, à Lille, pour de vrais échanges et on leur propose à la fois des commissions customisées mais aussi un accès à un photographe pro pour mettre en valeur leurs produits sur la plateforme.”

Du côté de ceux et celles qui font appel à ce service pour se faire livrer à domicile, la plateforme est aussi connue dans les autres pays pour ses grosses promotions ponctuelles “avec certains jours à -80%“, note la directrice. Pour le recrutement des livreur·se·s, elle indique que le recrutement est “externalisé via des agences de recrutement de livreurs” et que leur nombre “varie en fonction de la demande“. Concernant leur business model, le secret reste de mise pour ne rien “divulguer à la concurrence“.

Voilà toutes les infos qu’on a récoltées sur l’arrivée de Rocket à Lille. Sachez que l’application se télécharge ici et que pour l’instant, elle ne livre que des restos de Lille intra-muros. Elle a dans la foulée lancé son appli à Toulouse le 18 août 2021 et espère ouvrir à Marseille pour la fin novembre.