La troisième édition du budget participatif a démarré

Dans Dans la rue, Lille

@Théophile Magoria

Scroll par là

Les villes de Lille, Hellemmes et Lomme préparent le lancement de la troisième édition du budget participatif. Vous connaissez désormais le principe : vous lancez un projet pour votre quartier, les gens votent et il sera peut-être réalisé s’il fait partie des favoris. L’appel à idées innovantes, collectives, solidaires et écologiques pour transformer votre quartier s’achève le 31 décembre.

Concrètement, le budget participatif, “c’est l’occasion pour n’importe quel citoyen d’être acteur des transformations de sa ville“, explique Sébastien Duhem adjoint au maire pour la participation citoyenne et ville collaborative. Si vous avez une idée pour rendre la vie de votre quartier plus douce, il y a donc moyen de la voir se réaliser si les autres gens de la ville la trouvent bonne aussi. Ça peut être le réaménagement d’une place ou ajouter un peu de mobilier urbain par exemple.

Pour vous donner un petit aperçu, parmi les projets menés à terme les années précédentes, on retrouve le réaménagement de la place Casquette à Wazemmes, les nouvelles fontaines à eau (potable) ou encore la plantation d’une micro-forêt urbaine au square de la Porte d’Arras.

Les étapes

Du 2 novembre jusqu’au 31 décembre 2021, vous pourrez déposer votre idée en ligne, dans les mairies de quartier ou dans les hôtels de ville de Lille, Hellemmes et Lomme. Très concrètement, cette idée peut prendre la forme de quelques paragraphes rédigés sur un doc et être portée par un·e citoyen·ne ou une asso.

Dans tous les cas, “elle doit être raccord avec les compétences exercées par la ville et sa réalisation s’opérer à Lille ou dans l’une des communes associées“, souligne l’adjoint au maire. Le budget max ne doit pas non plus excéder les 400 000 euros.

Une fois l’idée déposée, cette dernière fera l’objet d’une première sélection par un jury citoyen du 3 janvier au 6 mai 2022. Il sera composé de 12 conseiller·e·s de quartiers, d’un représentant de Lomme, d’un représentant d’Hellemmes et de 12 habitant·e·s tiré·e·s au sort. “Lors de cette phase d’appel à candidatures, on reçoit 400 projets en moyenne par édition“, commente l’adjoint. Après cette première sélection, il n’en restera plus que 80 qui seront envoyés aux services municipaux pour vérifier leur réalisabilité.

Enfin du 7 au 31 mai 2022, tout le monde pourra voter pour les projets en lice et les projets ayant recueilli le plus de votes seront retenus.

Les petits changements

Forcément, le but est d’apprendre des erreurs ou failles des précédentes éditions. Du coup, pour la troisième, il y a quelques ajustements ou nouveautés à prendre compte.

La première, c’est que la mairie s’engage désormais à réaliser les projets dans les deux ans qui suivent. Certains projets des années précédentes sont par exemple toujours en cours de réalisation pour diverses raisons (Covid, multi-financements, etc). Du coup, ceux de la troisième édition seront entièrement financés par la ville. “Ça permet de sécuriser notre dispositif“, argue l’adjoint.

Le budget a aussi été revalorisé pour atteindre une enveloppe de 2 millions d’euros (contre 1,5 million d’euros pour la précédente édition). 500 000 euros seront réservés aux projets portés par les enfants et adolescents. Autre point à prendre en compte : la ville aimerait bien “mettre l’accent sur des projets solidaires destinés aux plus fragiles et également amplifier la transition écologique“, explique Sébastien Duhem.

La mairie de Lille a mis en ligne un site internet pour cette nouvelle édition avec les propositions des deux dernières éditions. Vous pouvez également envoyer un mail à budgetparticipatif@mairie-lille.fr pour plus d’infos.