Le festival de Dour tease son retour à l’été 2022… et durera toute une semaine

Dans Chill, Culturons-nous, Festival, Lille

© Rakicevic Nenad

Scroll par là

Souvent, quand les gens parlent de Dour, ce n’est pas pour parler la visite de cette charmante bourgade belge de Sambre-et-Meuse. C’est plutôt pour raconter leur cinq jours de festival totalement fou qu’iels se sont payé·e·s. L’année prochaine, il va falloir s’accrocher : Dour va durer sept jours.

Quatre jours, ce n’était pas assez pour rattraper deux ans d’absence. Il fallait plus, plus grand, plus gros, plus nombreux. Pour son édition 2022, l’orga du festival a décidé d’ajouter trois jours de warm up aux quatre jours déjà intensifs du festival. Notez donc bien ces dates, et prévoyez de mettre des chaussettes en plus dans votre sac de rando : le festival de Dour aura lieu du 11 au 18 juillet.

Les trois premiers jours, on sera donc dans un genre d’échauffement pré-douuuureuuuh, appelé le Dour CampFest. Vous kifferez votre vie grâce aux soundsystems et aux nombreuses surprises qui attendront les festivalier·e·s. L’idée est bien là de commencer piano, parce que cette édition sera un genre de course de fond. Ce serait dommage de flancher avant le début de festivités. Cette partie se concentrera donc sur le chill et le kiff de la nature en toute décontraction et se terminera le mercredi 13 juillet.

Huit scènes, 250 artistes

Et quand viendra ce même mercredi soir, les vannes s’ouvriront, et les gens retrouveront le festival des grands jours, mais en version XXL : les mélomanes devront faire des choix cornéliens entre huit scènes différentes, et 250 artistes. Vous voyez le délire que ça peut être ?

D’ailleurs, l’orga a déjà dévoilé quelques noms, histoire de vous faire saliver. On vous les donne pèle-mèle : Angèle, Amélie Lens, Flume, The Blessed Madona, Folamour, OBOY, Princess Nokia, Nubya Garcia, Oklou, Sherelle, Reinier Zennoveld, Goldlink, Honey Dijon, Josman, Black Midi, Flohio, Ascendant Vierge, et Avalon Emerson. Rien qu’avec ça, il y a moyen de s’enjailler correct. Mais imaginez-vous qu’il reste 229 noms à annoncer d’ici le mois de juillet prochain.

Sachez aussi que les places en early bird sont déjà dispo : comptez 75 euros pour le Dour CampFest, 179 euros pour le pass 5 jours, 220 euros pour le combo Dour CampFest et les jours de festival qui suivent. Le Dour CampFest est gratuit pour les heureux détenteur d’un pass 2020 ou 2021. Pour n’aller qu’à un seul soir (du mercredi au dimanche), comptez 75 euros en tarif regular.

Toutes les infos sont sur ce site.