En février, le chef Lucas Tricot va ouvrir Suzanne, son resto bistronomique

Dans Food Porn, Lille

@Suzanne

Scroll par là

Si vous êtes un.e amateur.rice de la bistronomie lilloise, vous avez peut-être entendu parler de Lucas Tricot qui n’est autre que l’ex-chef du resto les Oiseaux. Aujourd’hui, il prend son envol en ouvrant son établissement en association avec la pâtissière Elisa Rodriguez, en février prochain. Toujours pour proposer de la cuisine française, mais revisitée.

Lucas Tricot, c’est un peu une success story. Le jeune cuistot a commencé sa carrière en tant que plongeur au Petit Barbue d’Anvers, puis a traversé l’Est du pays pour travailler dans un resto gastronomique en Savoie, avant de rentrer à Lille pour faire un an de pâtisserie, puis rejoindre l’Union fait la sauce à Tourcoing et devenir ensuite le chef du célèbre resto lillois Les Oiseaux.

Tout ça, avant ses 26 ans, qu’il fête bientôt. Le mec est déter et ne compte pas s’arrêter là, puisqu’il se lance désormais à son compte en ouvrant en février, son propre restaurant bistronomique : Suzanne. “C’est le prénom de la grand-mère maternelle d’Elisa, qui est mon associée, la pâtissière et ma compagne, raconte Lucas. Elle est décédée pendant le deuxième confinement et quand on a déménagé ses affaires, on a trouvé sur une feuille avec l’étymologie de son prénom. Ça signifie “lys” et “d’une sensibilité qui peut faire souffrir”. Ça nous correspondait bien à elle et moi“. Elisa, quant à elle, a passé son CAP pâtissière après le confinement, comme pour matcher encore plus avec son cuisinier de conjoint.

Lucas sera le chef en cuisine, Elisa, qui a passé un CAP pâtissière après le confinement, s’occupera des desserts. @Suzanne

De la cuisine française avec sa touche de modernité

Suzanne, un joli nom qui devrait s’accompagner de jolis et bons plats alliant cuisine française classique et sa touche moderne. “Grâce aux Oiseaux, j’ai découvert mon style de cuisine. Je veux faire des plats qui s’accompagnent de sauces françaises, car rien ne vaut une bonne sauce pour raviver des souvenirs, et de garnitures légumineuses légèrement acidulées et végétales”, détaille le chef.

Le midi, on part sur un choix de deux entrées (entre 7 et 11€), trois plats avec du poisson, de la viande ou végé (entre 16 et 21€) et deux desserts made by Elisa (entre 7 et 11€), que vous pouvez prendre en menu (22€ à 28€). Le soir, vous allez devoir faire confiance au cuistot, qui propose un menu en cinq envois à l’aveugle (45€), avec en plus un amuse-bouche et une mignardise.

Derrière les desserts de Suzanne, la pâtissière Elisa Rodriguez. @Suzanne

Et pour accompagner votre repas, Lucas propose une belle carte de vins, composée d’une quinzaine de blancs et une quinzaine de rouge, “pour les trois quart bio, biodynamique ou haute valeur environnementale (HVE)“, ainsi que 2-3 cocktails dont un composé avec la distillerie des Enfants de Vauban. Et la cerise sur le gâteau, c’est la sommelière qui vous aide à trouver l’alliance parfaite vin/plat.

Pour l’adresse de Suzanne, Lucas veut rester secret pour le moment. Tout ce qu’on peut vous dire, c’est qu‘il est près de Répu, que le cuistot prévoit une quarantaine de places à l’intérieur et 35 places en terrasse.

Suzanne ouvre le 15 février 2022, du mardi au samedi, midi et soir, dans le secteur de République à Lille. Plus d’infos à venir sur la page Facebook du resto et sur Insta.