Cette saison, la Rose des Vents sème aux quatre coins de la métropole

Dans Article Sponsorisé, Culturons-nous, Lille

Photo © Ph. Lebruman

Scroll par là

Article sponsorisé @La Rose des Vents

Un théâtre en travaux jusqu’à fin 2023, mais beaucoup de copains, et une grosse envie de continuer à bosser : la Rose des Vents, à Villeneuve-d’Ascq, s’apprête à vivre une saison hors les murs qui ne manque pas de créativité. Une quinzaine de lieux de la métropole lilloise vont accueillir ses pestacles.

On se fait plein de nouveaux amis“, s’amuse Audrey Ardiet, secrétaire générale de la Rose des Vents. Les nouveaux potos de cette scène nationale s’appellent la Condition Publique, le Théâtre du Nord, la Ferme d’en haut ou encore la Maison Folie Wazemmes. Et ils accueilleront les spectacles programmés par La Rose des Vents, cette saison et la prochaine.

C’est ce qui arrive quand on retape de fond en comble son théâtre. “On fait de gros travaux, confirme Audrey Ardiet. La petite salle n’était pas aux normes PMR, les bureaux et le café seront disposés différemment…” Et avant d’entamer le gros œuvre, le bâtiment subit une petite session de désamiantage.

Tout cela prend du temps. “Ce sera fini vers fin 2023 au plus tôt. Donc on va être hors les murs pour cette saison et la prochaine, au moins.” Pas question pour les équipes de se tourner les pouces en attendant. La saison de la Rose des Vents bat son plein dans une quinzaine de lieux voisins en tout. “On a une deuxième moitié de saison qui va être très riche“, confirme Audrey.

Tenez, on vous a fait une petite sélection de pestacles qui pourraient vous botter, dans différentes salles de la métropole lilloise :

Le festival Dire – Du 11 au 16 janvier

La Rose des Vents et le collectif Littérature, etc s’associent pour proposer un festival autour des arts de la scène et de la littérature, cet hiver. Tous les espaces de la Maison Folie Wazemmes seront occupés par ce festival qui s’étendra sur toute une semaine. Théâtre, lectures, musique, danse… Une programmation riche et généreuse, qui met aussi en avant les jeunes auteur·e·s de demain. Vous pourrez même participer à un atelier d’écriture poétique.
Rendez-vous du 11 au 16 janvier à la Maison Folie Wazemmes. Toutes les infos pour les résas, c’est ici.

Une Télévision Française – 22 et 23 février

La Cie 8 avril raconte ici l’histoire totalement fifolle de la privatisation de TF1 en 1987, et comment cette décision a totalement changé la manière de faire de l’information. Un spectacle mordant, qui sera couplé à la diffusion, le 25 février, du film Les Nouveaux Chiens de Garde au cinéma le Méliès, à Villeneuve-d’Ascq.
Rendez-vous les 22 et 23 février à l’Etoile de Mouvaux. Pour réserver, c’est ici.

Photo ©Pierre Grosbois

The Space in Between / Réalités… – 1, 2 et 3 mars

L’illusionniste et mentaliste Kurt Demey se fera un plaisir de semer le doute dans vos croyances et vos perceptions. Un spectacle surréaliste et poétique que le performeur flamand a perfectionné pendant des années.
Rendez-vous les 1, 2 et 3 mars à la salle Allende de Mons-en-Barœul. Les places sont à choper juste .

Utopia / Les Sauvages – 13 et 14 mars

Ce n’est pas la première fois que la Cie Baninga vient dans le coin. Menée par le Congolais DeLaVallet Bidiefono, elle proposera cette fois un voyage au cœur de l’exil et de l’hospitalité. Une danse contemporaine généreuse et exigeante.
Rendez-vous les 13 et 14 mars à l’Idéal, à Tourcoing. Le reste des infos c’est par ici.

Falaise – 23 et 24 mars

Oubliez tout ce que vous pensez savoir sur le cirque équestre. La Cie Baro d’evel va vous faire redécouvrir cet art sublime dans une proposition grandiose, au décor impressionnant, dans une ambiance tout en noir et blanc.
Rendez-vous les 23 et 24 mars au Colisée de Roubaix. A réserver juste .

@François Passerini

On vous laisse aller voir tout le reste de la programmation sur le site de la Rose des Vents. Côté billetterie, tout est centralisé par le théâtre. Et sachez, étudiant·e·s, qu’un tarif unique sans abonnement à 8 euros vous est réservé, pour toutes les représentations de la saison. Pour les moins de 30 ans, les abonné·e·s des structures partenaires et les familles, on est à 16 euros, et pour tous les autres, le ticket d’entrée est à 21 euros.

Article sponsorisé @La Rose des Vents