Campus géant, école de cinéma : à la Plaine Images, l’école ARTFX poursuit son expansion

Dans Article Sponsorisé, Geek, La Fac, Lille

@Valode et Pistre

Scroll par là

Article sponsorisé @ARTFX

S’il y a bien un secteur qui ne connait pas la crise, c’est bien celui de la production d’images. Le taux d’insertion pro y est scandaleusement élevé et les carrières sont riches et longues. Ce qui tombe bien, c’est qu’une école spécialisée dans les effets spéciaux -mais pas que, loin de là-, a ouvert à la Plaine Images. On vous fait visiter ARTFX.

La Plaine Images, à Tourcoing, c’est un peu le temple de la production numérique de qualité. C’est là que crèchent tout un tas de boites et startups qui se font un devoir d’innover en la matière. Jeu vidéo, effets spéciaux, programmation, réalité virtuelle… La concentration de pros de l’image est telle que le lieu a attiré une école présente ailleurs en France, spécialisée dans la formation des futurs talents créatifs que la Plaine Images et les studios du monde entier (on n’exagère pas, vous allez voir) emploieront demain. ARTFX est d’abord spécialisée dans les effets spéciaux, mais avec le temps et l’expérience, l’école a ajouté d’autres cordes à son arc :

  • Cinéma d’animation 2D
  • Animation de personnages 3D
  • Jeu vidéo
  • Programmation cinéma et jeu vidéo

Nouveau cursus de cinéma

Après une année de tronc commun qui permet à tout le monde de revoir les bases (dessin, histoire de l’art, sculpture…), les étudiant·e·s se spécialisent et se forment, en cinq ans, à leur futur métier. Ouverte en 2019, l’école a accueilli ses premières promotions, et pourrait s’arrêter là. Après tout, les promos se remplissent facilement, le niveau est élevé et le taux d’embauche à la sortie est de 95%, dont 75% à l’étranger. Mais c’est mal connaître son équipe, qui reste fidèle à une longue tradition d’innovation et de lutte contre l’inertie. Si bien que deux très gros projets sont sur le feu.

Le premier verra le jour à la rentrée 2022 et va concerner tou·te·s celles et ceux qui souhaitent entrer dans la grande famille du cinéma : appelée “24”, l’ école formera aux nouveaux métiers du septième art. Scénario, écriture, réalisation et direction d’acteurs, décors, lumière, montage, étalonnage, tournage… Tous les aspects du cinéma seront étudiés et pratiqués par les étudiant·e·s, et enrichis par un gros focus sur les nouvelles technologies du cinéma. La première promo sera donc accueillie l’année prochaine, et ses membres en auront pour trois ou cinq ans de formation.

Nouveau site

Pour accueillir tout ce beau monde, l’école va devoir pousser les murs. Ou plus exactement, en construire de nouveaux. Actuellement dans un chouette bâtiment de 1000m² avec vue sur l’Imaginarium et la Chaufferie de la Plaine Images, l’école va arriver à saturation rapidement. Une situation anticipée de longue date : des travaux sont actuellement en cours pour construire un nouveau bâtiment pour le moins massif : l’école s’installera dans 18 000m², à deux cent mètres à vol de moineau du site actuel.

Dans ce projet pharaonique, 6000m² seront réservés aux salles de classes et espaces de vie étudiante. Les étudiant·e·s apprendront sur les technologies dernier cri, profiteront de près de 400m² de studios professionnels, et auront toute la place nécessaire pour créer, innover, imaginer. L’école comprendra aussi une très vaste partie logements, faite de 500 appartements, histoire de faciliter la vie de tout le monde. Les travaux doivent durer encore un peu : le déménagement aura lieu pour la rentrée 2023.

@Valode et Pistre

En attendant, vous pouvez vous rendre à l’école le 22 janvier pour profiter des portes ouvertes pour découvrir les formations et la philosophie du lieu. La journée démarrera par une conférence de Pierre-Henry Laporterie, directeur de l’école. On vous présentera aussi tous les cursus proposés. Ensuite, vous ferez le tour du campus avec un·e étudiant·e. Vous découvrirez les travaux, les salles de cours canon, les matières enseignées, les spécialités dispos… Vous pourrez même vous essayer au dessin lors d’un atelier. Et si vous avez quelques hésitations sur votre portfolio, n’hésitez pas à l’amener avec vous. Un membre de l’équipe pédagogique se fera un plaisir de vous donner son avis sur ce que vous pouvez améliorer.

Chaque mois, l’école organise des sessions d’admission. Vous vous inscrivez en ligne, et vous passez ensuite des tests de culture G et des épreuves de créativité, en ligne aussi ou en présentiel, comme vous voulez. Vous avez ensuite un entretien de motivation basé sur le portfolio que vous aurez préparé avec soin et amour.

On vous laisse aller lire tout ça sur le site d’ARTFX. Et faites gaffe, la journée portes ouvertes est sur inscription.

Article sponsorisé @ARTFX